•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le groupe Vire au vert veut susciter un débat sur l'environnement en prévision des élections municipales

Des arbres d'une forêt sont pris en photo.

Le groupe Vire au vert veut mobiliser les citoyens autour des questions environnementales en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le groupe Vire au vert souhaite mobiliser les citoyens autour des questions environnementales en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Vire au vert est une campagne de mobilisation citoyenne qui veut susciter un débat sur l’environnement entre les citoyens et les candidats.

Le groupe qui réunit plusieurs organisations environnementales a préparé plus d'une soixantaine de propositions pour aider les citoyens à faire un choix parmi les programmes des candidats.

Le groupe veut aussi savoir jusqu'où peuvent aller les candidats pour protéger l'environnement.

Les citoyens sont d'ailleurs invités à s'inspirer des propositions du groupe pour poser des questions aux candidats explique la chargée de projet en mobilisation citoyenne chez Équiterre et responsable de Vire eu vert, Marie-Ève Leclerc.

On veut organiser des activités avec les citoyens pour qu'ils y ai des courriels prérédigés pour qu'ils puissent les envoyer, dit-elle.

On veut organiser aussi une semaine de débats entre les citoyens et les candidats, on va accompagner des groupes citoyens et des organisations localement à organiser des débats avec leurs candidats pour les outiller à savoir pour qui voter, qui est-ce qui partage vos valeurs environnementales, qu'elle vision de la ville, de la municipalité ces candidats vont avoir. Donc ça va donner l'heure juste aux électeurs, ça va être dans la semaine du 18 octobre partout au Québec, explique l'organisatrice.

Le groupe Vire au vert espère ainsi pousser les candidats à rivaliser d'idée pour convaincre les électeurs de voter pour leur programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !