•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Québec devient un peu plus vert

Quatre régions rejoignent l'Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ainsi que le Nord-du-Québec, qui sont déjà en zone verte.

Des clients assis au bar de la Voie Maltée.

À la Voie Maltée, au Saguenay, la direction a décidé de cesser la vente d'alcool à 23 h, de façon à ce que les gens partent au plus tard à minuit.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Anaïs Brasier

Le Québec continue son déconfinement progressif et quatre régions passent en zone verte à compter d'aujourd'hui : le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Mauricie et le Centre-du-Québec.

Voici ce à quoi ressemble la vie en zone verte pour leurs habitants.

Rassemblements

Le nombre de personnes pouvant se réunir augmente. Désormais, un maximum de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou les habitants de trois logements est permis dans les domiciles privés et les unités d’hébergement touristiques.

La distanciation physique et le port du masque sont fortement recommandés, peut-on lire sur le site du gouvernement du Québec.

Le nombre de personnes pouvant se réunir pour un mariage ou des funérailles demeure toutefois à 50. Les règles demeurent aussi les mêmes dans les salles de cinéma ou dans les lieux de culte où un maximum de 250 personnes peuvent être réunies.

Restaurants et bars

Dans les restaurants, le maximum de personnes pouvant s’asseoir à une même table passe également à 10 personnes ou aux habitants de trois logements. Un registre de la clientèle doit être tenu.

Les bars doivent également respecter un maximum de 10 personnes par table, mais le reste des mesures qu’ils devaient respecter en zone jaune sont maintenues :

  • 50 % de la capacité maximale prévue au permis d'alcool;

  • distance de deux mètres entre les tables;

  • les clients doivent demeurer assis à leur table;

  • pas de danse ni de chant;

  • obligation de tenir un registre des clients;

  • fermeture à 2 h du matin (la vente d'alcool doit cesser à minuit).

Sports et loisirs

À l’extérieur, les activités de sport et de loisir, y compris les cours et les entraînements guidés, sont permises à l’extérieur dans des lieux publics lorsque réalisées en groupe d’un maximum de 50 personnes, est-il écrit.

La distanciation physique doit être respectée si possible lors de la pratique d’activités physiques ou sportives, mais les contacts ou rapprochements de courte durée et peu fréquents sont permis.

À l’intérieur, le nombre de personnes maximum passe à 25.

Résidences pour aînés

Dans les résidences pour aînés, telles que les CHSLD, les ressources intermédiaires (RI) et les résidences privées pour aînés (RPA), un maximum de neuf personnes à la fois (10 personnes avec le résident) pourront se trouver avec leur proche autant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la résidence, pourvu que la pièce ou le terrain permette de maintenir une distance de deux mètres entre chaque personne. Au palier précédent, le maximum était de cinq personnes.

Spectacles et festivals

Les mesures pour les manifestations, les établissements scolaires, le télétravail, les musées, les salles de spectacle, les bibliothèques, les spas et les camps de jour demeurent les mêmes qu’en zone jaune.

À noter cependant que, à partir du 25 juin, les festivals et les grands événements extérieurs pendant lesquels les spectateurs sont debout ou assis sans place assignée pourront se tenir.

Les ciné-parcs pourront accueillir 3500 personnes et la possibilité d’organiser des événements extérieurs sportifs et récréatifs de plus grande envergure avec la présence de spectateurs sera permise, et ce, partout au Québec. Il faudra toutefois s’assurer de respecter certaines mesures sanitaires.

Huit régions en zone verte

Avec les quatre régions qui passent au premier palier d'alerte, on compte désormais huit régions au Québec en zone verte.

Les autres régions de la province – Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, Estrie, Lanaudière, Laurentides, Laval, Montérégie, Montréal et Outaouais – se trouvent toutes en zone jaune, soit le deuxième palier d'alerte.

Il n'y a plus aucun endroit dans la province qui se trouve en zone orange ou rouge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !