•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déménagements au N.-B: les entreprises peinent à répondre à la demande

Trois camions de déménagement de type U-Haul.

Selon Statistique Canada, le Nouveau-Brunswick a battu record vieux de 46 ans cette année avec l’ajout de 3533 nouveaux résidents dans la province, entre janvier et mars 2021.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les entreprises de déménagement du sud-ouest du Nouveau-Brunswick peinent à répondre à la demande en raison de la multiplication des déménagements dans la province.

Nous sommes extrêmement occupés, lance Marty Wry, propriétaire de Geldar’ts Moving & Storage. Depuis avril l’an dernier, ça n’arrête pas avec le marché immobilier, poursuit-il.

Marty Wry donnant une entrevue à l'extérieur devant des camions de déménagement.

Le calendrier de la compagnie de déménagement de Marty Wry est complet jusqu'au mois d'août.

Photo : Radio-Canada

Il estime que la charge de travail de sa compagnie a augmenté de 80 à 100 % par rapport à l'année passée, et de 70% pour les déménagements de gens provenant de l’ouest du Canada.

C’est la nouvelle réalité des déménageurs alors que de plus en plus de gens s’installent dans la province. Selon Statistique Canada, le Nouveau-Brunswick bat d'ailleurs un record vieux de 46 ans avec l’ajout de 3533 nouveaux résidents dans la province, installés entre janvier et mars 2021.

Avec la pandémie et les restrictions aux frontières, les gens ne pouvaient pas louer un camion pour faire le déménagement eux-mêmes , explique M. Wry. Résultat : son entreprise ne prend plus de réservations avant le mois d'août.

S’y prendre à l’avance

Pour trouver des déménageurs dans un marché où tout se déroule très rapidement, Marcel Petitpas et sa conjointe ont dû s’y prendre bien à l'avance.

Il raconte qu’en l’espace d’une fin de semaine, il a reçu six offres pour sa propriété.

Dès qu’on a vendu notre maison, immédiatement on savait que c’était le temps de réserver pour notre déménagement, on a fait ça à peu près cinq semaines d’avance, dit-il.

Alors que la période de l’année la plus occupée pour les déménageurs s'amorce, plusieurs personnes devront possiblement se tourner vers la location de camions ou l’entreposage en attendant de pouvoir à nouveau réserver les services des déménageurs.

D'après le reportage de Jérémie Tessier-Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !