•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alabama : 10 morts dans un carambolage « probablement » dû à la tempête Claudette

Des débris d'arbres et de maisons jonchent le sol.

Le passage de la dépression tropicale Claudette a causé des dommages en Alabama.

Photo : Associated Press / Alicia Jossey

Agence France-Presse

Un carambolage impliquant plus de 15 véhicules a fait 10 morts, dont 9 enfants, samedi près de Greenville, dans l'État américain de l'Alabama, selon le médecin légiste du comté de Butler, pour qui l'accident est « probablement » lié à la tempête Claudette.

L'incident a impliqué plus de 15 véhicules qui circulaient en direction nord sur l'autoroute I-65, et pourrait être dû à de l'aquaplanage, a précisé Wayne Garlock.

Huit des dix personnes décédées, toutes des enfants âgés de 4 à 17 ans, se trouvaient dans un véhicule du Tallapoosa County Girls Ranch, un établissement qui accueille de jeunes victimes de maltraitance ou de négligence.

Un père et sa fille de neuf mois, qui circulaient dans un autre véhicule, sont également décédés après leur transport dans un hôpital de la région, a indiqué le médecin légiste.

Initialement présentée comme une tempête, Claudette a été rétrogradée au statut de dépression tropicale alors qu'elle atteignait les côtes américaines.

Elle n'en a pas moins occasionné des vents violents et des pluies très abondantes en Louisiane, au Mississippi, en Floride et en Alabama.

Outre le carambolage, le président du conseil municipal de Tuscaloosa, en Alabama, Kip Tyner, a confirmé samedi sur Facebook que deux autres personnes étaient mortes durant le passage de Claudette.

Selon un membre du bureau du shérif, cité par le site Tuscaloosa News, il s'agit d'un homme de 24 ans et de son fils de 3 ans, tués chez eux par la chute d'un arbre.

Selon Kip Tyner, plus de 18 cm de précipitations sont tombés en quelques heures dans le comté de Tuscaloosa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !