•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rocher de Grand-Mère en mauvais état, selon des Shawiniganais

Le Rocher de Shawinigan en contre-plongée.

Des coulisses blanches recouvrent une grande partie du Rocher de Shawinigan.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Poliquin

Radio-Canada

Des résidents de Shawinigan déplorent l’état du Rocher de Grand-Mère et demandent à la Ville de mieux l’entretenir. Une coulée de matière blanche le long des parois de l’emblématique rocher est présente sur de nombreuses pierres.

Maude Veillette fréquente régulièrement le parc du Rocher. Elle estime que l'administration municipale néglige le monument.

Il devrait y avoir plus de monde de la Ville qui vient le voir plus souvent. L’année passée, on a perdu la plaque en avant. Elle avait été volée. Ça a pris quasiment un an avant qu’ils viennent la reposer. Oui il manque beaucoup d’entretien dans le rocher, croit-elle.

Une épaisse du coulis blanc entre des pierres.

Une couche de coulis blanc ressort d'entre les pierres du Rocher de Grand-Mère.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Poliquin

Jenny Loranger pense pour sa part qu’il faut respecter l'œuvre du temps.

On pourrait nettoyer. Mais ça fait des années que le monument est là. Je pense que ça fait partie de lui. De toute façon, je pense que si on nettoie, je pense que ça va revenir éventuellement, avance-t-elle.

Une matière blanche sur des pierres foncées.

Une matière blanche recouvre plusieurs pierres du Rocher de Grand-Mère.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Poliquin

La conseillère du district de la Rivière, Nancy Déziel, affirme qu’il s’agit d’un phénomène récurrent.

On se pose des questions nous-mêmes à savoir si c’est du calcaire ou du mortier. Tout ça reste à valider. On est sensibles à ça. C’est certain que je vais en parler avec le conseil municipal lundi et on verra s’il y a un nettoyage à faire, a-t-elle assuré.

Elle rappelle que des travaux de réfection ont été réalisés en 2016. Le rocher était alors en décrépitude. Les joints de mortier ont été refaits pour éviter que l’eau s’y infiltre. Les travaux de réfection et d’aménagement au parc du Rocher ont coûté 342 000 $.

Selon les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !