•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Winnipégoises à une formation pour l’équité des genres en production musicale

Sierra Noble avec un masque au nez.

Sierra Noble, auteure-compositrice-interpète de Winnipeg est l'une des deux femmes du Manitoba choisies pour participer au programme de formation Women in the Studio National Accelerator.

Photo :  Music Publishers Canada

Radio-Canada

Un nouveau programme de formation visant à accroître la représentation des minorités sexuelles féminines et de genre dans les rôles de production musicale est offert à 10 productrices et producteurs de tout le Canada, dont deux du Manitoba.

Le programme Women in the Studio National Accelerator est une initiative de Music Publishers Canada, une organisation basée à Toronto en Ontario.

Sierra Noble, une auteure-compositrice-interprète et violoniste de Winnipeg a été sélectionnée pour participer au programme. Elle se dit plus qu'enchantée de faire partie du groupe réduit de personnes choisies pour la cohorte de cette année.

Honnêtement, je ne pensais pas que je serais acceptée, car je sais à quel point il y a du talent au Canada , indique Mme Noble.

La femme explique qu'elle souhaitait s'investir davantage dans la production depuis des années, mais qu'elle n'a pas eu beaucoup d'occasions d'apprendre.

Il n'y a pas beaucoup de personnes qui semblent prêtes à apprendre aux femmes à occuper ces rôles, ajoute l'artiste, avant de nuancer que cela a commencé à changer au cours des dernières années.

La compositrice et productrice Lana Winterhalt est l’autre artiste de Winnipeg retenue pour le programme.

Accroître des compétences

Selon la PDG de Music Publishers Canada, Margaret McGuffin, l'organisme souhaitait prendre l'initiative de fournir à un plus grand nombre de femmes et d'artistes de sexualité minoritaire les compétences et la communauté de production dont ils ont besoin pour aller de l'avant.

Nous avons vraiment le sentiment que nous ne voyons pas les femmes dans les rôles comme nous le voudrions, a souligné Mme McGuffin.

Les participants au programme virtuel de cette année, qui est déjà en cours, viennent de divers horizons et présentent des profils variés.

Ils doivent acquérir des compétences techniques allant des connaissances financières pour gérer leur propre petite entreprise de production jusqu'à la manière de créer une marque pour eux-mêmes en tant que producteurs.

Le programme entend augmenter la représentation des minorités sexuelles et de genre tout en leur envoyant un signal.

Il est parfois très difficile pour les filles et les femmes de penser que c'est une carrière si elles ne voient pas quelqu'un dans cet espace. Et donc, ce que nous faisons, c'est créer une communauté où l'on voit des gens dans cet espace, a déclaré Margaret McGuffin.

Les organisateurs souhaitent que les participants transmettent à leur communauté ce qu’ils ont appris dans le cadre du programme.

Sierra Noble de Winnipeg promet d’ores et déjà de s'engager davantage dans le rôle de productrice en aidant d'autres artistes à donner vie à leur musique.

Avec les informations de Bruce Ladan and Nolan Kehler

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !