•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vivre la Journée nationale des peuples autochtones en Alberta

Notorious Cree, en habit traditionnel, fait une posture dans la rue de nuit.

Notorious Cree est un artiste professionnel autochtone qui a remporté plusieurs concours à travers le monde (archives).

Photo : Candice Ward

Alors que les restrictions sanitaires s’adoucissent dans la province, des festivités auront lieu pour célébrer la Journée nationale des peuples autochtones, le 21 juin. Quels sont les évènements auxquels assister, en personne ou virtuellement, en Alberta?

Des activités et des ateliers auront lieu lundi sur Internet depuis le Banff Centre, l’Université de Calgary, le Women’s Centre de Calgary et l'Edmonton Indigenous Peoples Festival.

Des manifestations extérieures en personne se tiendront lundi au lieu historique national du Ranch-Bar U, situé à 1 heure de Calgary, de 10 h à 17 h.

Le samedi 19 juin, de 9 h à 15 h, les Edmontoniens sont invités au marché fermier du centre-ville (situé au 10305, 97e Rue) pour assister à des spectacles.

Pour les retardataires, un événement sera organisé en ligne par l’Université de l’Alberta le 24 juin dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone.

Le célèbre artiste Notorious Cree, de son vrai nom James Jones, offrira un atelier virtuel de PowwowFit (Nouvelle fenêtre), mélangeant des mouvements chorégraphiques et sportifs faciles à reproduire à la maison.

Rendre hommage aux peuples autochtones chaque année, c'est essentiel, car cela n'a pas toujours été le cas, selon Michael Hart, de la Première Nation crie de Fisher River et vice-doyen spécialiste de la culture autochtone à l'Université de Calgary.

Nous n'étions inclus dans rien pendant très longtemps. C'est l'occasion d'honorer notre lien avec la Terre, de rappeler que le Canada est une terre autochtone et que le Canada ne serait pas là sans ces terres, explique-t-il.

Glorifier le soleil

La date du 21 juin a été choisie, car elle coïncide avec le solstice d’été, qui revêt un caractère symbolique important pour de nombreux peuples autochtones.

C'est un moment clé dans l'année, ajoute Michael Hart. Nous passons du printemps à l'été. C'est le jour le plus long. Nous célébrons l'importance du soleil dans nos vies qui, par exemple, fait fleurir nos Prairies. Sans soleil, il n'y a pas de vie.

Célébrée le 21 juin depuis 1996, la Journée nationale des peuples autochtones vise à reconnaître et à honorer le patrimoine, les cultures et les précieuses contributions des Premières Nations, des Inuit et des Métis à la société canadienne.

Les Autochtones, eux, célèbrent ce jour depuis toujours, conclut Michael Hart.

Ailleurs sur le web :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !