•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Massif de Charlevoix désormais ouvert toute l'année

Un sentier de vélo de montagne du Massif de Charlevoix.

Un sentier de vélo de montagne du Massif de Charlevoix (archives).

Photo : Le Massif de Charlevoix

Avec l’ouverture de son réseau de sentiers de vélo de montagne, le Massif de Charlevoix devient officiellement cette fin de semaine, un centre récréotouristique quatre saisons.

En tout, 12 pistes et 20 kilomètres de sentiers de style enduro seront offerts à la montagne, reconnue pour la qualité de son panorama sur le fleuve Saint-Laurent.

C’est un moment historique. On passe d’un centre de ski à un centre récréotouristique quatre saisons.

Une citation de :André Roy, vice-président exécutif du Groupe Le Massif

Avec des pistes de descente à dénivelé modéré et des virages très larges et pentus, le Massif veut se démarquer en offrant aux cyclistes débutants et avancés, un produit complémentaire aux autres stations de la vélo de montagne de Québec et des environs.

Nous, ce n’est pas de la descente pure comme le Mont-Sainte-Anne et ce n'est pas du cross-country comme à la Vallée Bras-du-Nord, on a un produit qui est différent, ajoute André Roy.

Le Massif avait procédé l’automne dernier à un rodage qui a duré le temps de quelques fins de semaine.

Parmi les améliorations apportées, les dirigeants promettent un temps d’attente plus raisonnable au bas de la montagne, ce qui avait causé certains désagréments l’automne dernier

Un crochet à vélo a été installé sur chacune des 202 chaises de la remontée Grande-Pointe et la télécabine va fonctionner lors des journées plus achalandées, alors il n’y aura plus d’attente aussi longue, assure le directeur de la montagne.

Du vélo de montagne au canyoning

Parmi les autres activités estivales offertes, il sera possible de faire de la randonnée ou de la course en sentiers, des balades en télécabines ou même du canyoning, qui consiste à parcourir un cours d’eau accidenté, en randonnée, à la nage et en rappel sur corde.

Cette diversification de l’offre récréotouristique réjouit le maire de Petite-Rivière-St-François, Gérald Maltais qui estime que la pandémie a permis à la population québécoise de découvrir ou redécouvrir la région de Charlevoix.

La table est assurément mise pour le développement de Petite-Rivière-St-François, lance-t-il. C’est la concrétisation du mégaprojet que le Massif a lancé il y a déjà plusieurs années. Avec tout ce qui arrive présentement, on est très satisfait.

Le Club Med ouvert en décembre

Gérald Maltais a aussi en tête l’ouverture du Club Med qui est prévue début décembre et qui devrait éventuellement amener son lot de touristes canadiens et étrangers dans la région.

À ce sujet, André Roy assure que l'échéancier, qui avait été repoussé d’un an en septembre 2019, sera cette fois-ci respecté.

Le bâtiment est complété à 85 %. On va livrer un Club Med le 1er octobre et le 3 décembre, ce sera l’ouverture officielle, assure-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !