•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau Colisée vu de l’intérieur

Un aréna vide.

Le nouveau Colisée de Trois-Rivières va servir de domicile pour l'équipe de hockey professionnel des Lions, l'automne prochain.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

Le nouveau Colisée de Trois-Rivières a ouvert ses portes aux médias vendredi. Voici un tour d’horizon de l’amphithéâtre qui va accueillir les futurs Lions de Trois-Rivières dans l’ECHL.

Le nouveau Colisée de Trois-Rivières, situé à l'intersection des autoroutes 55 et 40, pourra accueillir 4390 personnes lors des soirs de matchs. Ces quelques milliers de personnes pourront d'ailleurs retrouver les mêmes sièges que ceux disponibles à l'Amphithéâtre Cogéco.

Le nouveau Colisée avec une vue depuis la patinoire.

La construction du nouveau Colisée a débuté en 2018 et son ouverture au public est prévue pour la fin de l'été.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

En plus de la patinoire principale, une seconde patinoire, pouvant accueillir 250 personnes, a été construite.

Une petite patinoire vide.

Une seconde patinoire fait partie du nouveau Colisée; elle accueillera des équipes de hockey mineur.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Le projet qui a connu quelques retards depuis le début de sa construction a été initié par la Ville de Trois-Rivières.

Le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, est vêtu d'une chemise de sécurité et d'un casque protecteur. Il discute avec deux personnes.

La Ville de Trois-Rivières et le gouvernement du Québec ont investi plus de 60 millions de dollars pour construire l'amphithéâtre.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Qui dit hockey dit aussi vestiaires! Des chambres pour les joueurs des Lions et ceux des associations mineures font partie du nouveau Colisée.

Des vestiaires vides.

Des vestiaires accueilleront les différentes équipes des associations de hockey mineur de la région, dont l'Association du hockey mineur de Cap-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Comme plusieurs arénas professionnels, le Colisée compte aussi sur l'apport d'un écran géant, au milieu de la patinoire principale. L'écran géant s'apparente à celui qu'on peut retrouver au Centre Vidéotron de Québec, étant donné qu'ils comptent sur la même technologie.

Un écran géant suspendu au plafond de l'aréna.

L'amphithéâtre compte aussi sur un écran géant qui s'apparente à ceux qu'on peut trouver dans les arénas d'équipes sportives professionnelles.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Des loges vides.

Ce sont 20 loges qui seront disponibles aux entreprises et au public lors des événements présentés au nouveau Colisée.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Le nouveau Colisée aura plusieurs vies alors que des spectacles ou des combats de boxe pourront y être présentés dans le futur.

Le nouveau Colisée vu depuis un couloir qui mène à la patinoire.

Le nouveau Colisée pourra accueillir aussi des spectacles.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Avec la collaboration de Julie Grenon et de Yoann Dénécé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !