•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Loche organise une loterie pour encourager ses habitants à se faire vacciner

Une femme reçoit son vaccin contre la COVID-19 dans le bras, administré par un homme.

L'Autorité de la santé de la Saskatchewan mène également une campagne de porte-à-porte pour informer les membres de la communauté. (archives)

Photo : Métis Nation-Saskatchewan

Radio-Canada

La communauté de La Loche, dans le nord de la Saskatchewan, fait gagner des prix depuis le mois de mars aux personnes qui acceptent de se faire vacciner contre la COVID-19.

Avec moins de la moitié des habitants vaccinés, la Municipalité a décidé de stimuler davantage l’engouement de sa population pour la campagne de vaccination.

Nous avons obtenu du financement d'un programme fédéral afin de faire des tirages au sort pour encourager les gens à se faire vacciner. Ils peuvent alors inscrire leur nom et sont ainsi admissibles à gagner des prix, explique la mairesse de La Loche, Georgina Jolibois.

La Municipalité a collaboré avec le bureau de l'Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) et avec le centre d’Amitié de La Loche pour mettre en place son plan d’action.

C’est ensemble que nous avons trouvé des solutions pour encourager les résidents à se faire administrer leur première dose du vaccin. Nous faisons de même pour ceux et celles qui sont prêts à recevoir leur deuxième dose, ajoute Mme Jolibois.

De l’argent ou encore des consoles de jeux vidéo

Plusieurs prix récompensent les personnes qui acceptent de se faire vacciner contre la COVID-19. Des tirages au sort ont été mis en place selon les catégories d’âges.

Nous venons de créer une catégorie pour accommoder les jeunes de 12 à 17 ans, explique la mairesse. Nous avons encore beaucoup de travail à faire pour encourager nos jeunes à se faire vacciner. Nous leur offrons donc une chance de gagner des prix en argent comptant ainsi que des consoles de jeux vidéo.

Pour les adultes, âgés de 18 ans et plus, nous offrons également des consoles de jeux ainsi que des génératrices, des tablettes électroniques, de l'argent comptant et d'autres produits.

Le personnel de santé et des écoles de la communauté peuvent aussi participer à la loterie.

La mairesse de La Loche précise que cette opération ludique sert à expliquer les enjeux de la vaccination de masse.

Nous avons communiqué en langues autochtones et en anglais pour leur dire que c’est leur choix de prendre une dose de vaccin, souligne-t-elle. Nous avons déjà des retours positifs de la part des résidents qui sont devenus des alliés en parlant de la vaccination avec d’autres personnes de la communauté.

L’Autorité de la santé sur le terrain

Les efforts menés à La Loche pour accroître le nombre des personnes immunisées contre la COVID-19 se sont aussi appuyés sur une campagne de porte-à-porte menée par la SHA les 3 et 4 juin.

Un peu plus de 240 résidents ont ainsi choisi de se faire vacciner avec une première dose contre la COVID-19 à la suite de cette campagne, précise par courriel le responsable des communications de la SHA, Doug Dahl. Nous avons communiqué l'information au sujet de la vaccination en cri, en michif et en déné auprès des résidents dont la première langue n’est pas l’anglais. Nous avons aussi vacciné directement à leur domicile les personnes volontaires.

La Loche comptait il y a peu 1082 résidents vaccinés avec une première dose. La SHA devrait retourner dans la communauté le 23 juin pour une nouvelle opération de communication en porte-à-porte.

Le 23 juin sera aussi le prochain jour d'ouverture de la clinique de vaccination dans la municipalité.

Une campagne à la radio pour les communautés du nord de la Saskatchewan

Des membres du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD) ont annoncé vendredi le lancement d’une campagne radiophonique pour augmenter le taux de vaccination contre la COVID-19 dans le nord de la province.

Les députés provinciaux d'Athabasca et de Cumberland, Buckley Belanger et Doyle Vermette, estiment que le gouvernement provincial n’en a pas fait assez.

Le gouvernement de la Saskatchewan a manqué son coup dans le Nord. Il nous a complètement ignorés, a notamment déclaré M. Belanger.

Les annonces radiophoniques du NPD seront diffusées à partir de lundi et se poursuivront au cours des prochaines semaines en anglais, en cri et en déné.

Avec les informations de Mercia Moosely et Grégory Wilson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !