•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de doses et cinq nouvelles cliniques de vaccination à Ottawa

Des gens se font vacciner.

Plus de plages horaires sont disponibles dans le système provincial de réservation pour la capitale fédérale.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

La Ville d’Ottawa comptera cinq nouvelles cliniques de vaccination contre la COVID-19 à compter de lundi. Grâce à l'arrivée de doses supplémentaires, plus de plages horaires sont aussi disponibles dans le système provincial de réservation pour la capitale fédérale.

Étant donné l’approvisionnement reçu par Ottawa, nous pouvons maintenant offrir plus de rendez-vous et presque doubler le nombre de cliniques pour les résidents, a annoncé la Ville, vendredi, par voie de communiqué.

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, avait fait pression du côté du gouvernement provincial pour augmenter l’approvisionnement en vaccins dans la capitale fédérale.

Sur Twitter, il s’est réjoui de l’arrivée de nouvelles cliniques de vaccination, indiquant qu’elles permettront presque de doubler le nombre total de cliniques communautaires à Ottawa, qui passera de 6 à 11, avec une capacité combinée d’administrer jusqu’à 100 000 doses par semaine.

Voici les cinq cliniques de vaccination qui ouvriront le 21 juin à Ottawa :

  • Université d’Ottawa (complexe récréatif Minto)
  • Centre Canadian Tire (porte 3)
  • Édifice de l’horticulture (Lansdowne)
  • Complexe récréatif Canterbury
  • Centre de curling du Sportsplex de Nepean

Des doses supplémentaires

La semaine dernière, plus de 90 000 Ottaviens se sont fait vacciner.

Vendredi, 27 000 doses du vaccin de Moderna ont été livrées à Ottawa. Les pharmacies en recevront aussi 25 000 doses supplémentaires.

En plus des 5000 doses fournies à la Ville la semaine dernière, la province a confirmé que nous recevrons une allocation stratégique de 33 500 doses de Moderna demain, a souligné Anthony Di Monte, directeur général des Services de protection et d’urgence à la Ville d’Ottawa en point de presse. Cela porte le total à 38 500 doses supplémentaires au cours des deux dernières semaines.

Au total, près de 820 000 doses ont été administrées à Ottawa; 75 % des adultes ont reçu au moins une dose et 141 000 personnes sont pleinement vaccinées (deux doses).

Lorsqu’il y a assez de vaccins, tout fonctionne bien. On est prêts depuis le plan initial, au mois de décembre de l’année passée, soutient M. Di Monte. On avait cette capacité-là, on était prêts à répondre à la fois au niveau des centres et des ressources humaines, mais ça dépendait évidemment du nombre de vaccins qu’on avait. Maintenant, on semble arriver au point où on peut ouvrir d’autres [centres].

Comme l’équipe des Sénateurs d’Ottawa n’est pas dans la course à la coupe Stanley, le Centre Canadian Tire est devenu un site idéal pour vacciner les citoyens. Géographiquement et en matière d’opérations, ce site-là devient très apprécié et très à propos comme centre de vaccination massive, ajoute M. Di Monte.

C’est à la fois un privilège et une source de fierté d’offrir le Centre Canadian Tire comme site de vaccination pour la communauté d’Ottawa, affirme Eugene Melnyk, propriétaire et gouverneur des Sénateurs d’Ottawa, dans un communiqué. C'est là un effort que nous serons heureux de poursuivre aussi longtemps que cela sera nécessaire en soutien de nos travailleurs dévoués de la santé dans le combat contre la COVID-19.

La clinique du Centre Canadian Titre sera ouverte du 21 juin au 27 juin, de 7 h30 à 22 h, et vise l'administration de 2000 vaccins par jour.

De son côté, l'Université d'Ottawa s'est dite ravie de pouvoir contribuer à [sa] façon en mettant des espaces et des ressources disponibles pour une telle clinique.

Vérifier régulièrement les places disponibles

Cette annonce permettra d’atténuer les frustrations de citoyens qui avaient du mal à se trouver une place en raison de centaines de rendez-vous non respectés.

Les résidents sont également invités à vérifier régulièrement la disponibilité de rendez-vous, car il arrive que d’autres s’ajoutent en raison de modifications ou d’annulations, conseille la Ville.

Pour les deuxièmes doses, la Ville indique que l’interchangeabilité des vaccins est sûre et efficace. Ainsi, les résidents qui ont reçu le vaccin d’AstraZeneca peuvent recevoir un deuxième vaccin différent, soit celui de Pfizer ou de Moderna. Cependant, s’ils le préfèrent, ils peuvent recevoir le même vaccin en communiquant avec l’endroit où ils ont reçu leur première dose.

Avec les informations d'Antoine Trépanier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !