•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 nouveaux cas de COVID-19 en Nouvelle-Écosse

Une pharmacienne extrait le contenu d'un flacon de vaccin à l'aide d'une seringue.

La Nouvelle-Écosse annonce 11 nouveaux cas de COVID-19 vendredi et propose à plus de gens de prendre un nouveau rendez-vous plus tôt que prévu pour leur deuxième dose de vaccin (archives).

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Radio-Canada

Les autorités médicales en Nouvelle-Écosse annoncent vendredi le dépistage de 11 nouveaux cas de COVID-19 et le rétablissement de 15 autres personnes qui étaient atteintes de cette maladie.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Parmi les nouveaux cas, neuf se trouvent dans la région sanitaire du centre. Il s’agit de six personnes qui ont eu des contacts rapprochés avec d’autres cas déjà signalés, d’une personne tombée malade à la suite d’un voyage et de deux autres dont l’origine de la contagion fait l'objet d'une enquête. Les deux autres nouveaux cas se trouvent dans la région de l'est et sont liés à un voyage.

La Nouvelle-Écosse compte vendredi 93 cas actifs de COVID-19. Six personnes sont hospitalisées, dont trois aux soins intensifs.

De nouveaux rendez-vous de vaccination

Les gens qui ont reçu leur première dose de vaccin anti-COVID-19 au plus tard le 14 mai et qui devaient recevoir leur deuxième dose au plus tard le 27 août peuvent maintenant avancer leur rendez-vous, annonce le ministère de la Santé et du Mieux-être.

Les personnes qui ont fourni une adresse de courriel au moment de prendre leur rendez-vous recevront un avis par courriel. Les autres peuvent toujours appeler au 1-833-797-7772 pour modifier leur rendez-vous ou pour faire ajouter leur adresse de courriel.

La Nouvelle-Écosse recevra son plus important lot de vaccins au cours des prochaines semaines. Lorsque vous recevrez un courriel vous demandant d'avancer votre rendez-vous pour recevoir votre deuxième dose, n'hésitez pas à le faire. Plus rapidement les gens de la Nouvelle-Écosse seront entièrement vaccinés, plus rapidement nous pourrons revenir à la normale, affirme le premier ministre Iain Rankin, cité dans un communiqué.

Le gouvernement provincial recommande le vaccin de Pfizer ou celui de Moderna comme seconde dose pour les gens qui ont reçu tout d’abord celui d'AstraZeneca. Cette recommandation, explique-t-il, repose sur des données probantes émergentes indiquant une meilleure réaction immunitaire avec une deuxième dose d'un vaccin différent, et sur le risque rare, mais grave, de formation de caillot sanguin lié au vaccin d'AstraZeneca.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !