•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième dose de vaccin : la population du Bas-Saint-Laurent se rue sur les rendez-vous

Une femme rempli une seringue avec le vaccin contre la COVID-19.

Il est recommandé de vérifier fréquemment la plateforme Clic Santé pour tenter d'obtenir un rendez-vous (archives).

Photo : Radio-Canada

Fabienne Tercaefs

Les rendez-vous pour recevoir la deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 s'envolent rapidement au Bas-Saint-Laurent. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région qualifie la réponse de la population d'exceptionnelle.

Il est même impossible, par moment, de devancer son rendez-vous.

Les places se sont envolées particulièrement rapidement à Rimouski. Le CISSS souligne que de nouvelles plages horaires sont ajoutées dès que l'arrivée de nouvelles doses est annoncée par le ministère.

Ailleurs au Bas-Saint-Laurent, il reste quelques places disponibles au cours du mois de juin. Il est recommandé de vérifier fréquemment la plateforme Clic Santé pour tenter d'obtenir un rendez-vous.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Le CISSS rappelle également que la baisse des livraisons des doses du vaccin Pfizer, annoncée par le gouvernement provincial cette semaine, a forcé le retrait de certaines plages horaires disponibles. Tous les rendez-vous déjà pris seront toutefois honorés.

Situation sous contrôle sur la Côte-Nord

Des rendez-vous pour recevoir une deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 sont également disponibles sur la Côte-Nord. Le CISSS régional précise que les places partent plus rapidement dans la MRC de la Haute-Côte-Nord. 

Toutes les doses prévues pour les rendez-vous déjà attribués au cours des deux prochaines semaines pourront être honorées avec les livraisons. Des plages horaires sont aussi disponibles pour les rendez-vous de première dose et pour le sans rendez-vous.

Le CISSS ajoute que les citoyens peuvent devancer leur rendez-vous pour les deux prochaines semaines (celles du 21 et du 28 juin 2021).

Une deuxième dose disponible d’ici le 31 août

Le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) explique qu’il attribue les vaccins nécessaires aux régions afin d’honorer les rendez-vous pour l’administration des deuxièmes doses, 16 semaines après l’administration de la première injection.

Des fioles du vaccin de Pfizer sont posées sur une table.

Les citoyens qui le souhaitent pourront avoir une deuxième dose de vaccin d'ici le 31 août (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Les vaccins excédentaires sont distribués à chacun des établissements, au prorata de la population. Il n’est pas prévu de redéployer des vaccins des régions où des rendez-vous sont disponibles vers les régions où il n’y a pas de rendez-vous disponible.

Selon les prévisions actuelles du ministère, la quantité de vaccin attendue au cours des prochains mois permettra d’administrer une deuxième dose du vaccin à tous les Québécois qui le désirent d’ici le 31 août.

Avec les informations de Michaële Perron-Langlais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !