•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un rare corbeau blanc aux yeux bleus retrouvé sur l’île de Vancouver

Un corbeau blanc.

On ne sait pas si l’oiseau sans nom est un mâle ou une femelle.

Photo : North Island Wildlife Recovery Centre

Radio-Canada

Un rare jeune corbeau aux yeux bleus retrouvé blessé sur l’île de Vancouver lutte pour sa vie dans un centre faunique.

Affamé, l’oiseau ne pouvait pas voler et a reçu des antibiotiques pour traiter des plaies infectées aux pieds. Il était au sol et amaigri, raconte le superviseur de soins au centre North Island Wildlife Recovery, Dereck Downes.

Il a d’abord été nourri par sonde, et son état s'est considérablement amélioré, mais d’autres plaies ont commencé à apparaître. L'animal reçoit maintenant de nouveaux antibiotiques. Les vétérinaires espèrent qu'il parviendra à s’en sortir.

Nous mettons tout en œuvre pour essayer de soigner ce corbeau comme on le ferait pour un corbeau noir, dit Dereck Downes.

Un corbeau blanc. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un corbeau blanc.

Photo : North Island Wildlife Recovery Centre

Oiseaux sacrés

Certains surnomment les oiseaux de ce genre corbeaux blancs sacrés d'Oceanside. Ils sont présents depuis au moins les années 1990 dans cette région de l’est de l'île de Vancouver, près de Coombs, de Qualicum et de Parksville.

Le contraste avec la noirceur notoire du corbeau commun est frappant, mais l’oiseau blanc n’est pas albinos pour autant.

La pigmentation des yeux et du plumage est pâle en raison d'un taux réduit de mélanine. Les corbeaux albinos, sans aucune mélanine, ont plutôt les yeux roses ou rouges.

Les corbeaux blancs ne semblent pas vivre longtemps, mais on ne sait pas exactement pourquoi. Dereck Downes soupçonne que le manque de mélanine joue un rôle, car la coloration protège l'animal des rayons ultraviolets du soleil.

La plupart des corbeaux blancs sacrés d'Oceanside sont d'un blanc immaculé, alors que celui-ci a un peu de gris, remarque-t-il, espérant que cela pourrait augmenter ses chances de survie.

Un corbeau blanc en plein vol.

Un corbeau blanc en plein vol photographié en 2018.

Photo : CHEK News

Une collecte pour soigner l'oiseau

Les plumes des corbeaux blancs semblent également plus fragiles et moins saines que celles d'un corbeau noir. Lorsqu’un corbeau est en difficulté, les autres oiseaux du groupe le harcèlent et le chassent. Souvent, il finit par mourir, explique Dereck Downes.

Pour l'instant, l’oiseau malade est gardé dans un espace clos pour limiter l'exposition aux bactéries et au stress que pourraient lui causer les visiteurs, dit-il.

Le centre North Island Wildlife Recovery a lancé une campagne de collecte de fonds pour les soins de l'oiseau, qui pourrait avoir de meilleures chances de survie s'il est maintenu en captivité et protégé du soleil, selon Dereck Downes.

Avec les informations d'Yvette Brend

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !