•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risque de feu de forêt extrême par endroits dans le Nord ontarien

Un avion-citerne sur la piste de l'aéroport de Roberval.

Les pompiers forestiers de l'Ontario luttent contre plusieurs incendies.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF) de l’Ontario a repéré 21 nouveaux feux de forêt jeudi, dont 12 dans le Nord-Ouest et 9 dans le Nord-Est. Le risque d’incendie est élevé ou extrême pour une grande partie de la province, après une période d'accalmie de quelques jours.

En date du 17 juin à 19 h, il y a 46 feux de forêt actifs dans la province.

Parmi ceux-ci, 18 ne sont pas maîtrisés, 10 sont en observation, 9 sont contenus et 9 sont maîtrisés.

Les différentes catégories de classification des feux de forêt

  • Non maîtrisé : lorsqu’un nouveau feu de forêt apparaît, il est immédiatement classé comme non maîtrisé par le MRNF, jusqu’à ce que des mesures d’extinction soient mises en œuvre. Il demeure non maîtrisé s’il ne semble pas ralentir sa progression en dépit des efforts d’extinction.

  • Contenu : un incendie de forêt non maîtrisé est rétrogradé à contenu lorsque, compte tenu des efforts déployés pour l’éteindre et des prévisions météorologiques, il n’est pas susceptible de s’étendre davantage. Le périmètre de l’incendie est complètement circonscrit avec des boyaux d’arrosage.

  • Maîtrisé : décrit un incendie de forêt dont l’expansion a été complètement freinée.

  • Éteint : un feu de forêt est déclaré éteint lorsque les pompiers parviennent à y mettre fin.

Au total, 352 incendies ont eu lieu depuis le début de la saison, le 1er avril.

C’est considérablement plus que l’an dernier à la même date, alors que le ministère en avait recensé 143.

C’est également plus que la moyenne des 10 dernières années pour la période du 1er avril au 17 juin, soit 219.

La carte du risque d'incendie de forêt en date du 17 juin en début de soirée.

Le risque d'incendie est extrême dans plusieurs secteurs dont le Grand Sudbury, le Timiskaming, Timmins, Kapuskasing, Dryden et Red Lake.

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Le plus grand feu non maîtrisé, Nipigon 7, s'étend sur 2410 hectares. Il se trouve tout juste au nord du parc provincial Gravel River, entre les routes 11 et 17.

L’accès à certaines routes et terres de la Couronne dans ce secteur est restreint.

À ce moment-ci, les feux en Ontario ne menacent aucune municipalité ou communauté autochtone.

Le MRNF n’impose pas d'interdiction d’allumer des feux en ce moment, mais certaines municipalités ont tout de même mis en place une telle mesure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !