•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment obtenir sa deuxième dose de vaccin en Outaouais et en Ontario

Une fiole du vaccin de Pziefer-BioNTech et une seringue sur une table au Strathcona Paper Centre in Napanee, en Ontario.

La confusion autour de la deuxième dose s'est faite sentir au Québec. En Ontario, la campagne de vaccination s'accélère.

Photo : La Presse canadienne / Lars Hagberg

Radio-Canada

La campagne de vaccination s'accélère en Ontario, tandis qu'au Québec, de la confusion règne autour de la deuxième dose pour les personnes qui ont reçu le vaccin d'AstraZeneca en première dose. Voici quelques réponses à vos questions au sujet de la deuxième dose au Québec et en Ontario.

1. Quand pourrai-je prendre rendez-vous pour ma deuxième dose?

Au Québec

Les personnes de l' Outaouais doivent se rendre sur le système Clic Santé pour devancer leur rendez-vous de deuxième dose, tel qu'établi par le calendrier de vaccination du gouvernement provincial.

En Ontario

La province a annoncé jeudi avant-midi qu’il devance d’environ deux semaines la prise de rendez-vous pour les deuxièmes doses de vaccin, pour ainsi renforcer la protection contre le variant Delta.

Dès le 28 juin, tous les Ontariens de 18 ans et plus, qui ont reçu leur première dose le 10 mai ou après, pourront devancer leur rendez-vous pour leur seconde dose.

Les Ontariens qui ont reçu une personne dose en date du 9 mai pourront prendre rendez-vous pour leur deuxième dose dès le 21 juin. Les personnes qui résident dans des secteurs jugés comme des points chauds pourront le faire en date du 23 juin.

Toute personne ayant reçu le vaccin d’AstraZeneca en première dose peut obtenir sa deuxième dose après le délai de huit semaines. Le type de vaccin de cette deuxième dose pourra être AstraZeneca, Pfizer ou encore Moderna.

2. Comment fonctionne la prise de rendez-vous pour une deuxième dose?

Au Québec

Les personnes du Québec doivent se rendre sur le système Clic Santé pour devancer leur rendez-vous de deuxième dose.

Pour le moment, les personnes qui ont reçu le vaccin d’AstraZeneca en première dose, et qui désirent un autre vaccin en deuxième dose, peuvent désormais sélectionner un autre vaccin sur Clic Santé s'ils le désirent.

En Ontario

La prise de rendez-vous peut être effectuée via le système de réservation provincial sur le web. Des Ontariens déplorent la difficulté à prendre un rendez-vous pour leur deuxième dose, notamment à Ottawa.

Le maire d’Ottawa Jim Watson a notamment fait pression du côté du gouvernement provincial pour augmenter l’approvisionnement en vaccins dans la capitale fédérale.

Du côté du gouvernement Ford, la ministre et solliciteure générale, Sylvia Jones, presse les bureaux de santé publique régionaux d'écouler leur stock chaque semaine, afin de vacciner leur population aussi rapidement que possible.

Ils doivent absolument utiliser les doses qu'ils reçoivent. La dernière chose qu'on veut, avec le variant Delta bien présent, c'est que des vaccins dorment dans des congélateurs. Mais nous avons assuré le maire Watson qu'Ottawa recevra les doses nécessaires, a-t-elle dit lors d’un point de presse jeudi.

3. J’ai reçu le vaccin AstraZeneca pour ma première dose. Quel vaccin devrais-je recevoir pour ma deuxième dose?

En fin d’après-midi jeudi, le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) recommande que les personnes ayant reçu le vaccin d’AstraZeneca en première dose reçoivent un vaccin ARN messager en deuxième dose, comme Pfizer ou Moderna.

Le comité base sa recommandation sur la plus grande efficacité des vaccins ARN messager contre la COVID-19.

Les personnes qui ont déjà reçu deux doses du vaccin d’AstraZeneca sont protégées et qu’elles n’ont pas besoin d’une troisième dose pour l’instant, assure le CCNI.

4. Le Canada recevra moins de doses que prévu au cours des prochaines semaines. Est-ce que cela affectera le devancement de ma deuxième dose?

Au Québec

Le directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec, Daniel Paré, a indiqué que malgré les retards dans les livraisons des doses du fabricant Pfizer, le Québec pourra honorer les rendez-vous réservés.

La directrice de la campagne de vaccination en Outaouais, Nency Héroux a aussi lancé ce même message. Elle reconnaît que moins de plages horaires seront disponibles au début du mois de juillet, mais elle invite toutefois la population à regarder régulièrement la disponibilité sur le système de réservation Clic Santé (Nouvelle fenêtre), puisque la situation peut évoluer rapidement.

En Ontario

Bien que l’Ontario s'attend à recevoir une plus faible quantité de doses du fabricant Pfizer au début du mois de juillet, la ministre de la Santé, Christine Elliott, a assuré jeudi que son gouvernement collaborera avec les autorités locales de santé publique à travers la province pour ajouter des plages horaires de vaccination.

Avec les informations de Mama Afou et Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !