•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. ne change pas d'avis pour une deuxième dose de vaccin AstraZeneca

Des gens marchent le long de la rue Granville au centre-ville de Vancouver.

Plus de 76% des adultes ont obtenu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19.

Photo : Ben Nelms/CBC

Malgré la recommandation du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) qui encourage l'administration d’un vaccin à ARN messager (ARNm) en deuxième dose plutôt que le vaccin d’AstraZeneca-Oxford, la Colombie-Britannique ne changera pas son approche, préviennent les autorités sanitaires.

Nous avons une excellente protection avec tous les vaccins qui sont disponibles en ce moment dans la province, soutient la médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry.

Une personne ayant reçu une première dose de vaccin d’AstraZeneca pourra donc déterminer si elle préfère obtenir une dose de rappel du même vaccin ou préférer une dose de l’un des vaccins ARNm.

Cela nous indique seulement que c’est aussi un bon choix de mélanger les vaccins, mais il n’y a pas de mauvaise décision puisque les vaccins sont tous efficaces.

Une citation de :Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

La campagne d'immunisation se poursuit et jusqu’à présent, un total de 4 231 871 doses de vaccin ont été administrées dans la province, dont 768 008 secondes doses. Le taux de vaccination de la population âgée de 12 ans et plus s’élève dorénavant à 74,8 %.

La province devra toutefois composer avec une baisse dans l’approvisionnement du vaccin Pfizer/BioNTech pour les deux prochaines semaines.

Bien que la nouvelle soit décevante, la Dre Bonnie Henry indique que ce n’est pas surprenant et assure que cela n’affectera pas le plan de vaccination.

En contrepartie, la province a reçu un approvisionnement plus important en vaccin de Moderna cette semaine. Il se peut donc qu’une personne soit offerte une dose d’un autre vaccin ARNm lors de la deuxième dose.

Nous ferons de notre mieux pour qu’une personne puisse recevoir le même vaccin ARNm que lors de sa première dose, souligne la médecin hygiéniste en chef.

Des chiffres quotidiens stables

Les autorités de la santé rapportent 120 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures, portant le nombre total de cas actifs à 1451 à travers la province.

Le nombre d'hospitalisations demeure stable, alors que 131 personnes sont actuellement hospitalisées en raison de complications liées au virus, dont 44 qui se trouvent aux soins intensifs. La veille, il y avait 134 patients à l'hôpital, dont 41 aux soins intensifs.

La province déplore également le décès d’une personne depuis mercredi. Il s’agit d’un octogénaire qui était lié à l’éclosion, maintenant terminée, de l’hôpital de Richmond.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !