•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un aperçu du Festival de musique émergente dans un nouveau parc de Lachine cet été

Abris avec tables de pique-nique, plantes et lumières décoratives

Le nouveau parc riverain de Lachine

Photo : Ville de Montréal / Arrondissement de Lachine

Radio-Canada

Dès samedi, l’arrondissement de Lachine, à Montréal, inaugurera pour l’été La Brise du large, un événement qui se tiendra dans son nouveau parc riverain où il sera notamment possible de voir des spectacles. Du 6 au 8 août, un avant-goût de la programmation du Festival de musique émergente (FME), qui se déroule en Abitibi-Témiscamingue, y sera présenté.

En plus de pouvoir y pratiquer des activités nautiques (kayak, canot et planche à pagaie), le public pourra découvrir sur cette presqu’île de 1,1 km un espace où seront représentés différents restaurants du quartier et s’attabler à un bar-terrasse baptisé La Bronzette.

Au début juillet sera aussi présentée l’exposition Points de vue Souvenirs d’été, créée par le Musée de Lachine, qui permettra de plonger dans les archives de l’arrondissement.

La programmation culturelle de La Brise du large sera dévoilée lorsque les autorités sanitaires approuveront la tenue des activités. Il y aura trois scènes dans le parc riverain pour accueillir les artistes.

En attendant, le public pourra admirer sur le site les diverses installations artistiques créées par l’organisme à but non lucratif Îlot 84, dont une structure réalisée avec la collaboration de Proto_type, un artiste issu du programme Graffiti de Lachine, qui existe depuis 2003.

Du 6 au 8 août, des artistes performeront sur scène pour donner un avant-goût de la programmation du 19e FME, qui se tiendra à Rouyn-Noranda du 2 au 5 septembre.

La programmation de cet avant-goût va être annoncée un peu plus tard et les gens devront se procurer des billets à l’avance pour y assister ce sera gratuit. Étant donné qu’on ne sera pas capable d’accueillir à Rouyn autant de festivaliers à notre événement, ça permettra aux gens d’avoir quand même accès à la programmation, a souligné Jenny Thibaut, vice-présidente et cofondatrice du FME en Abitibi-Témiscamingue, à Eugénie Lépine-Blondeau, chroniqueuse culturelle à l’émission Tout un matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !