•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fédéral investit dans une usine fabriquant du tissu pour masques chirurgicaux

Un masque N95 et un masque chirurgical de l'entreprise québécoise Medicom.

Le Canada a nettement augmenté sa capacité de production d'équipement de protection individuelle, mais pas encore au point d'être autosuffisant dans ce domaine, selon des experts.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

La Presse canadienne

Le gouvernement fédéral investit un montant qui pourrait atteindre 29 millions de dollars dans la construction d'une usine, dans la région de Montréal, où sera fabriqué le matériau central nécessaire à la production de respirateurs et de masques chirurgicaux.

La nouvelle usine de Meltech Innovation Canada, une division de Groupe Medicom, créera au moins 21 nouveaux emplois et 16 nouveaux stages d'alternance travail-études pour les étudiants universitaires, ont précisé l'entreprise et Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans des communiqués.

Outre l'usine, le projet de 38,8 millions de dollars prévoit un centre de recherche et de développement sur les équipements de protection individuelle et des installations d'essais techniques.

L'usine fabriquera du polypropylène soufflé à l'état fondu, qui est utilisé dans les filtres intermédiaires pour les respirateurs et les masques chirurgicaux.

Selon le gouvernement, la nouvelle usine comblera une lacune de fabrication nationale et aidera le Canada à être plus autosuffisant en ce qui concerne la production d'équipement de protection individuelle.

L'usine devrait fournir suffisamment de tissu pour produire plus d'un demi-milliard de masques par an.

Le financement d'Ottawa annoncé jeudi provient du Fonds stratégique pour l'innovation.

Un homme fait une présentation dans une salle avec des lutrins, des micros et des drapeaux du Canada.

Le gouvernement fédéral investit jusqu'à 29 millions $ dans la construction d'une usine où sera fabriqué le matériau central nécessaire à la production de respirateurs et de masques chirurgicaux.

Photo : Radio-Canada

Medicom, une entreprise canadienne privée établie à Montréal, est présente dans plus de 50 pays.

En avril 2020, Services publics et Approvisionnement Canada avait annoncé l'octroi d'un contrat à Medicom pour l'acquisition de 20 millions de respirateurs N95 et de 24 millions de masques chirurgicaux par année pendant 10 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !