•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyager à Lisbonne avec de nouvelles chansons de Patrick Watson

Collage coloré de qui mélange photo de Patrick Watson et bouts de papiers.

L'auteur-compositeur-interprète Patrick Watson

Photo : Gracieuseté de Secret City Records / Six Media Marketing Inc.

Radio-Canada

Patrick Watson dévoilait jeudi trois nouvelles chansons avec le microalbum A Mermaid in Lisbon. Parue sous Secret City Records, cette production se veut comme étant un hymne à Lisbonne, capitale du Portugal, que l’artiste affectionne particulièrement et à laquelle il a beaucoup pensé pendant le confinement.

Pour A Mermaid in Lisbon, l’auteur-compositeur-interprète est allé chercher l’inspiration dans les souvenirs de son dernier voyage dans cette ville. C’est mon endroit préféré pour errer. On dirait que les rues chantent une mélodie merveilleusement mélancolique, qui nous pousse à nous perdre dans de petites routes sinueuses. D’où la sirène du titre, a expliqué l’artiste dans un communiqué.

Sur les deux premiers titres, Se Tu Soubesses et A Mermaid in Lisbon, Patrick Watson est accompagné de l’artiste portugaise Teresa Salgueiro, qui a participé à la fondation du groupe Madredeus dans les années 1980. Watson admire cette femme qu’il a découverte lorsqu’il était jeune dans le film Lisbon Story, de Wim Wenders, sorti en 1994.

Can’t Stop Staring at the Sun, le troisième titre du microalbum, est une pièce de musique électronique, le fruit de plusieurs mois d’écoutes et de recherches.

Patrick Watson a aussi travaillé avec l'Attacca Quartet de New York lors de l’enregistrement de ces trois chansons.

fenêtre, graffitis, dessins et portes en bois qui représentent l'image de la pochette. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Image de la pochette du microalbum «A Mermaid in Lisbon», de Patrick Watson

Photo : Gracieuseté de Secret City Records / Six Media Marketing Inc.

En 2019, l’artiste a dévoilé l’album Wave. Depuis, il a sorti la chanson Lost With You, l’automne dernier, ainsi qu’une reprise de Que reste-t-il de nos amours, en mars. Bien que A Mermaid in Lisbon n’est pas un nouvel album long, l’auteur-compositeur-interprète affirme que ces chansons peuvent être tout aussi riches.

À partir de maintenant, je vais explorer le concept des parutions de trois chansons. Il s’agit d’une structure historique, assez longue pour créer un monde, mais assez brève pour capter l’attention des gens en cette ère moderne, a-t-il expliqué, rappelant qu’à travers l’histoire, la longueur des pièces, la structure des idées et les méthodes de diffusion ont évolué.

Je crois qu'[un microalbum de trois chansons] donne plus de liberté à l’artiste qu’un album traditionnel, et je crois que c’est un format intéressant à explorer.

Une citation de :Patrick Watson, auteur-compositeur-interprète

Récemment, on a pu voir le musicien dans le documentaire Comme une vague, sorti en salle au Québec le 2 avril.

Ce film en noir et blanc, réalisé par Marie-Julie Dallaire et produit par Jean-Marc Vallée, se penche sur notre rapport à la musique et aux sons qui nous entourent : les bruits entendus par un fœtus dans le ventre de sa mère, la musique d’un DJ qui anime un plancher de danse ou encore les chansons explorées par un artiste lors de séances de création.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !