•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rentrée scolaire d'automne sera « quasi normale » en Colombie-Britannique

Plus de 50 % des 12 à 17 ans ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19 dans la province.

Des étudiants marchent à la sortie des classes et portent un masque contre la COVID-19.

Les directives sur le port de masques en milieu scolaire seront confirmées au cours de l'été.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Le succès de la campagne de vaccination en Colombie-Britannique permet aux autorités sanitaires de prévoir une rentrée scolaire « presque normale » en septembre.

Les directives sur le port de masques en milieu scolaire seront confirmées plus tard cet été, mais déjà, la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry, annonce un retour en classe, la fin des groupes fermés et la reprise possible des activités parascolaires.

Nous devons revenir à des activités comme des sorties sur le terrain, dit-elle. Nous savons aussi que certains enfants apprennent mieux à travers la musique ou l'éducation physique. Alors nous devons créer ces occasions.

En septembre, nous serons revenus à une situation scolaire beaucoup plus normale.

Une citation de :Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique
Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Apprendre à vivre avec la COVID-19

Déjà, plus de 50 % des 12 à 17 ans ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19. Et ce nombre continue d’augmenter, se réjouit la Dre Henry.

Quant aux enfants qui ne sont pas encore admissibles à la vaccination, la Dre Henry rappelle que ces derniers sont moins à risque que les adultes et que les mesures d'hygiène de base continueront d'être en vigueur.

Les élèves resteront à la maison lorsqu'ils se sentent malades et devront se laver les mains fréquemment, dit-elle.

L’objectif est de pouvoir vivre avec la COVID-19 au même titre que d'autres maladies, comme la grippe ou la rougeole, où nous traitons des cas individuels sans avoir de grands effets sur la communauté.

Une citation de :Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

La province souligne par ailleurs que 92 % des cas de COVID-19 recensés au sein de la communauté scolaire de la régie Vancouver Coastal ont été contractés à l’extérieur de cet environnement, selon des données colligées par les autorités sanitaires.

Des programmes d'apprentissage en ligne restent disponibles au même titre que durant les années prépandémiques.

Un élève écrit dans un cahier de notes à l'école.

La Colombie-Britannique est l'un des rares endroits à avoir maintenu les écoles ouvertes toute l'année malgré la pandémie, dit la province.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Des protocoles qui fonctionnent

Le ministère de l’Éducation injecte 43,6 millions de dollars pour la rentrée d’automne, notamment en soutien aux élèves des Premières Nations et métis et à des services de santé mentale.

De cette somme, environ la moitié est destinée au maintien du protocole pandémique, soit pour le nettoyage et la désinfection, l'amélioration des systèmes de ventilation et le réapprovisionnement d'équipement de protection individuelle.

La Colombie-Britannique est l'un des rares endroits à avoir maintenu les écoles ouvertes toute l'année malgré la pandémie, se félicite la ministre de l’Éducation, Jennifer Whiteside.

Les mesures protocolaires en vigueur ont eu du succès. Nous avons tiré des leçons de la situation et nous nous sommes adaptés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !