•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de surveillance réclamée par les utilisateurs du lac Memphrémagog

Des embarcations sont installées à quai.

Memphrémagog Conservation souhaite plus de surveillance sur le lac (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des plaisanciers du lac Memphrémagog souhaitent que des règles plus strictes encadrent les activités nautiques.

Selon un sondage réalisé par Memphrémagog Conservation inc. (MCI) auprès de 643 plaisanciers, la majorité d'entre eux considèrent que la pratique d'activités nautiques est problématique ou très problématique. 

Comme principaux irritants révélés dans ce sondage, on relève les vagues générées par les embarcations, le bruit des moteurs, l'érosion et les sédiments qui reviennent à la surface. La plupart des répondants sont également en faveur de resserrer la réglementation en lien avec le bruit produit par les bateaux et concernant la navigation près de certaines zones sensibles.

La grande majorité des répondants trouve que la pratique des activités nautiques est sous réglementée, et sont en faveur d’une augmentation de la présence des gens de la paix au lac Memphrémagog, signale la directrice générale de MCI Ariane Orjikh.

Même si les plans d'eau sont de juridiction fédérale, les Municipalités peuvent demander des restrictions au gouvernement pour mieux réglementer les plans d'eau. Cependant, Mme Orjikh souligne que le processus est très compliqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !