•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La création du comité de la Ville de Regina sur la diversité est repoussée

Les membres du comité exécutif de Regina siègent en assemblée dans la salle de réunion.

Le comité exécutif de Regina a voté pour le renvoi de la proposition du comité de la diversité à l'administration municipale pour une consultation plus approfondie.

Photo : Radio-Canada / Matt Duguid / CBC

Radio-Canada

Une consultation plus approfondie sera menée avant de lancer un comité sur la diversité dans la Ville Reine. Certains groupes comme Black in Saskatchewan ont soulevé des inquiétudes sur le fonctionnement de ce futur comité.

Le comité exécutif de Regina s'est réuni mercredi matin pour discuter d'un rapport sur la création d'un comité consultatif sur la diversité, l'équité et l'inclusion.

Ce futur comité a été approuvé, en principe, en 2020 à la suite des manifestations liées au mouvement Black Lives Matter à l'Assemblée législative de la Saskatchewan et proposé à l'origine par Black in Saskatchewan.

Sa création est toutefois repoussée après que trois membres du groupe Black in Saskatchewan ont exprimé des inquiétudes quant au processus, à la langue et à la composition de cet organisme en devenir.

De nombreuses questions

L'une des membres de Black in Saskatchewan, Dolapo Fadare, a déclaré, après la réunion de mercredi, qu'elle était heureuse de voir les mesures prises pour créer le comité sur la diversité, mais insatisfaite au sujet du rapport et du processus liés à sa création.

Black in Saskatchewan a été l'un des principaux organismes qui ont plaidé et participé à la création de ce comité. Cependant, il n'y a aucune mention du travail de notre organisme.

Dolapo Fadare a aussi expliqué que Black in Saskatchewan avait été informé que l'organisme serait consulté avant la présentation d'un rapport, ce qui n'a pas été le cas.

Le fait que ce rapport a omis de consulter les organismes communautaires est une approche normative qui ne tient pas compte des besoins uniques des habitants de Regina ni d'une approche dirigée par la communauté.

Le directeur municipal de la Ville, Chris Holden, a déclaré qu'il assumerait la responsabilité des lacunes du rapport.

Nous essayons d'établir un comité qui soit représentatif de la communauté, mais qui ne soit pas si grand et lourd que nous ne puissions rien faire.

Les conseillers municipaux ont voté à l'unanimité un renvoi du rapport à l'administration pour consultation.

Chris Holden a proposé que le comité sur la diversité soit composé de 15 membres, dont 13 votants. Il ajoute qu'il consultera dans les mois à venir les groupes de minorités visibles, la communauté de la diversité sexuelle et de genre, et les personnes handicapées, pour présenter un nouveau rapport à l'automne.

Avec les informations de Heidi Atter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !