•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Fredericton, le Parti vert cherche un candidat pour remplacer Jenica Atwin

Photo de Jenica Atwin devant son bureau de circonscription.

Bureau de circonscription à Fredericton de Jenica Atwin, qui a quitté le Parti vert pour le Parti libéral.

Photo : Radio-Canada

Michel Corriveau

Après l'onde de choc créée par le départ de Jenica Atwin, les militants ont confiance de pouvoir l'emporter à nouveau. L’Association de circonscription du Parti vert fédéral à Fredericton veut agir rapidement, en vue d’une campagne électorale qui pourrait être déclenchée bientôt.

La décision de Jenica Atwin a créé un véritable raz de marée dans les rangs du Parti vert à Fredericton.

Mais déjà, l'association locale travaille d'arrache-pied pour trouver une candidate ou un candidat pour les prochaines élections fédérales.

David Kerser en entrevue.

David Kersey, président de l'Association de circonscription du Parti vert fédéral, Fredericton.

Photo : Radio-Canada

Dès lundi, l’association a envoyé une invitation à l’ensemble de ses membres, pour inviter les personnes intéressées à briguer la candidature du parti dans Fredericton.

Mardi soir, le conseil d'administration s’est réuni pour faire le point, et pour organiser des rencontres avec d’éventuels candidats.

Nous agissons rapidement, nous voulons montrer que le Parti vert est encore ici et fort en nommant une nouvelle personne le plus tôt possible.

Une citation de :David Kersey, président de l’Association du Parti vert fédéral de Fredericton

La nomination d’un nouveau candidat pourrait se faire dès le mois prochain.

Le président de l’Association du Parti vert fédéral de Fredericton dit que le parti est en meilleure posture qu’en 2019.

Plus de bénévoles sont actifs au sein du parti, dont la base est solide, entre autres grâce au succès des verts sur la scène provinciale.

David Coon est en effet député du Parti vert provincial pour Fredericton-Sud.

Benoît Leblanc en entrevue.

Benoît LeBlanc, bénévole du Parti vert fédéral, Fredericton.

Photo : Radio-Canada

Benoît LeBlanc était l'un des 120 bénévoles qui ont travaillé pour faire élire Jenica Atwin en 2019.

La décision de la députée de Fredericton l’a pris par surprise, comme plusieurs autres.

J'étais frustré, enragé, toutes les émotions sortaient, comme tu peux croire, c'était une surprise, les gens ne s'y attendaient pas.

Une citation de :Benoît LeBlanc, bénévole pour le Parti vert fédéral, Fredericton

Selon Benoît LeBlanc, la majorité des bénévoles vont rester avec le Parti vert - ils étaient là bien avant l’arrivée de Jenica Atwin - et son départ ne devrait pas les faire partir.

Par contre, estime-t-il, une minorité de bénévoles, plus attachés à la députée elle-même, pourraient la suivre chez les libéraux.

Dans les médias sociaux, plusieurs militants ont dénoncé vertement la décision de Jenica Atwin.

Son bureau nous a dit qu'elle n'était pas disponible pour donner une entrevue, parce que cela l'avait profondément affectée.

Bureau de circonscription de Jenica Atwin.

Bureau de circonscription de Jenica Atwin.

Photo : Radio-Canada

Dans la rue, la plupart des citoyens rencontrés n'ont pas voulu commenter.

Ceux qui l'ont fait disent comprendre la décision de Jenica Atwin.

C'est sûr on est frustrés qu'on a perdu une bonne candidate. On va travailler et essayer d'en trouver un autre.

Une citation de :Benoît LeBlanc, bénévole pour le Parti vert fédéral, Fredericton

La prochaine candidate ou le prochain candidat devra affronter la désormais libérale, Jenica Atwin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !