•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tracé d'une ligne électrique provoque la colère de résidents dans le Sud-Ouest

Le sommet d'un haut pylône rouge et blanc et des lignes à haute tension, le tout photographié à partir du sol, à Dartmouth en Nouvelle-Écosse en août 2020.

Un pylône électrique et des lignes à haute tension.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Wolf

Radio-Canada

Un groupe de citoyens de Comber s’insurge contre l'emplacement prévu d'une nouvelle ligne haute tension d'Hydro One.

La ligne électrique doit relier de la station de commutation de Chatham à une future station de commutation à Lakeshore. Le tracé de la nouvelle ligne passerait directement au-dessus d'une zone commerciale de Comber, juste au sud de l'autoroute 401.

Je pense que la ligne va avoir un impact majeur sur le développement futur de Comber. [...] Je ne crois pas que nous ayons bénéficié de la même considération que Chatham ou Tilbury, soutient Grace Mullen, une résidente et porte-parole d'un groupe de propriétaires qui critiquent la ligne haute tension.

Mme Mullen précise que son groupe ne s’oppose pas la ligne en elle-même, mais à son emplacement.

Selon Hydro One, la nouvelle ligne de transport d'électricité doit aider à répondre à la croissance future de la demande en électricité, améliorer la fiabilité pour les foyers et les entreprises, et soutenir les industries locales de la région.

Pour le maire de Lakeshore, Tom Bain, le tracé prévu fera le contraire.

Il sera très difficile d'attirer de nouvelles entreprises commerciales dans la région alors que vous allez avoir ces lignes qui passent, a indiqué l'élu.

Selon le tracé privilégié par Hydro One, la ligne de transmission serait située au nord de l'autoroute 401, de Chatham au chemin Gracey Side, puis traverserait la 401 et se dirigerait vers une station de transmission en cours de construction au niveau de la route de comté 46.

Tracé sr une carte de la région

Tracé de la future ligne haute tension entre Chatham et Lakeshore privilégié par Hydro One.

Photo : Hydro One

Pas dans ma cour

Si elle est développée, elle traverserait des terrains de premier ordre, qui pourraient être utilisés pour des propriétés commerciales, industrielles ou résidentielles, selon Mme Mullen.

Personne n'en veut dans son jardin, poursuit-elle. Il y a beaucoup de problèmes de santé qui n'ont pas été mis en avant non plus. C'est aussi une préoccupation du point de vue des citoyens.

Selon plusieurs élus et opposants au plan, la ligne devrait rester au nord de l'auroute 401, loin de la zone commerciale de Comber, et plonger vers le sud au niveau du chemin Rochester Townline.

Je suis convaincu qu'il y a beaucoup de points négatifs si elle traverse le secteur commercial et notre future zone résidentielle. C'est en zone agricole qu'elle devrait passer, donc je suis vraiment en désaccord avec Hydro One , dit M. Bain. 

De son côté, l'entreprise affirme que ce tracé répond aux exigences initiales des citoyens.

Le tracé privilégié a obtenu la meilleure note dans toutes les catégories d'évaluation, ce qui inclut la capacité de réutiliser les infrastructures existantes [...] et surtout c'est celui qui a le moins d'impact sur les propriétés agricoles et résidentielles., indique Dan Levitan, vice-président des relations avec les intervenants chez Hydro One

En attendant, Grace Mullen dit qu'elle et son groupe travaillent avec la municipalité de Lakeshore, les parties prenantes et Chatham-Kent pour négocier avec Hydro One.

Espérons que nous pourrons faire des progrès.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !