•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse des livraisons des vaccins Pfizer au début de juillet au Québec

La province recevra 600 000 doses de moins que prévu les semaines du 5 et du 12 juillet. Conséquence : les rendez-vous pris ou devancés seront honorés, mais aucun rendez-vous additionnel ne sera pris.

Une fiole du vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19

Québec devra composer avec une diminution de 600 000 doses du vaccin Pfizer au cours des deux premières semaines de juillet.

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada

En vaccination, les bonnes nouvelles restent tributaires des approvisionnements. Les Québécois ne pourront plus devancer le rendez-vous de leur deuxième dose de vaccin Pfizer pendant les deux premières semaines de juillet, la province devant composer avec une baisse inattendue des doses qu’elle prévoyait recevoir.

Les gens ayant reçu une première dose pourront toutefois continuer à s'inscrire pour avancer la date de leur deuxième dose selon le calendrier établi par tranche d'âge.

Les nouvelles plages horaires offertes se situeront simplement plus tard dans l'été, possiblement au cours des dernières semaines du mois de juillet ou au mois d'août, précise le gouvernement.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux en a fait l’annonce mercredi soir. Il explique qu'en raison de nouvelles projections à la baisse du nombre de doses de vaccins de Pfizer à destination du Canada, Québec n'a pas d'autre choix que de ralentir sa cadence dans la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Il n'y aura pas de rendez-vous additionnels qui pourront être pris au cours des deux premières semaines du mois de juillet au Québec, indique le communiqué ministériel.

Rappelons que depuis le 7 juin, les Québécois qui ont déjà pris rendez-vous pour recevoir leur deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 peuvent avancer leur date sur le site Clic Santé.

Calendrier de modification des rendez-vous de 2e dose

  • 7 juin : 80 ans et plus
  • 8 juin : 75 ans et plus
  • 9 juin : 70 ans et plus
  • 10 juin : 65 ans et plus
  • 11 juin : 60 ans et plus
  • 14 juin : 55 ans et plus
  • 15 juin : 50 ans et plus
  • 16 juin : 45 ans et plus
  • 17 juin : 40 ans et plus
  • 18 juin : 35 ans et plus
  • 21 juin : 30 ans et plus
  • 22 juin : 25 ans et plus
  • 23 juin : 18 ans et plus

Maintien des rendez-vous réservés

Les rendez-vous déjà réservés durant cette période, y compris ceux qui ont pu être devancés avant l’annonce, seront toutefois maintenus et honorés, précise le ministère.

La suspension du calendrier en juillet ne concerne pas les personnes ayant reçu des vaccins de Moderna et d'AstraZeneca. Le devancement de leur deuxième injection se poursuit donc comme prévu.

En dépit des fluctuations dans les livraisons, le gouvernement dit maintenir son objectif initial afin que 75 % des 12 ans et plus aient reçu deux doses de vaccin d'ici au 31 août.

Québec précise devoir composer avec une diminution de 300 000 doses du vaccin de Pfizer la semaine du 5 juillet, et la même réduction des quantités pour la semaine suivante.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !