•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le devancement des deuxièmes doses du vaccin Pfizer suspendu en Abitibi-Témiscamingue

Des fioles du vaccin de Pfizer sont posées sur une table.

Les résidents de l'Abitibi-Témiscamingue ayant reçu le vaccin Pfizer en première dose ne peuvent pas devancer leur deuxième dose pour une durée indéterminée. (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue suspend le devancement des deuxièmes doses pour le vaccin Pfizer pour une durée indéterminée.

Sur sa page Facebook, le CISSS-AT indique que les livraisons de vaccin Pfizer sont moins importantes que prévu.

Les rendez-vous déjà devancés sont maintenus et les personnes ayant reçu le vaccin Moderna peuvent devancer leur rendez-vous pour la deuxième dose.

Le CISSS-AT précise que cette situation est temporaire et fera le point jeudi lors de son point de presse hebdomadaire.

Il demande également à la population de ne pas se présenter aux cliniques de vaccination pour devancer leur rendez-vous s'ils ont reçu Pfizer en première dose.

Jeudi, les 40 ans et plus pourront devancer leur rendez-vous de deuxième dose.

La santé publique régionale indique que le vaccin administré doit être le même que la première dose. Par exemple, une personne ayant reçu le vaccin Pfizer ne peut demander actuellement de recevoir une dose du vaccin Moderna.

Un intervalle de huit semaines entre les deux doses doit aussi être respecté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !