•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fred Pellerin aux Forges-du-Saint-Maurice cet été

Un homme au micro dehors l'été

L'artiste Fred Pellerin fait un retour dans le monde des balades audioguidées aux Forges-du-Saint-Maurice.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Forges-du-Saint-Maurice lancent deux parcours immersifs pour se plonger dans l’histoire du site et de ses légendes. Les nouvelles activités seront offertes dès le 19 juin. L’une d’elles a été conçue par Fred Pellerin.

Le conteur-chanteur dépeint un siècle et demi d’histoire sous la forme de Diabolus ex machina, un parcours extérieur audioguidé de 90 minutes.

Fred Pellerin avoue ne pas avoir eu de difficultés à trouver de l’inspiration. Évidemment qu’est né un paquet de croyances, de superstitions, d’histoires. Il y a un paquet de personnages plus grands que nature qui ont habité ce lieu-là, explique-t-il.

Les visiteurs vont pouvoir se promener sur le site, tout en écoutant l’une des 14 capsules sonores conçues pour l'occasion. Y a quelque chose qui est ben proche du conte dans l’audioguide parce que t’es dans une parole, t’es pas dans une image, explique celui qui a exploré les deux formes d’expression.

On m’appelait pas justement pour jouer à l’historien. On m’appelait pour faire un travail créatif sur le site magnifique des Forges-du-Saint-Maurice.

Une citation de :Fred Pellerin, conteur

Deux parcours qui se complètent

Une seconde activité complète la nouvelle offre des Forges-du-Saint-Maurice. Le parcours 1600 degrés, concocté par le studio Thinkwell Montréal, vise à découvrir le quotidien des travailleurs de la forge.

À l’aide de la réalité augmentée, six tâches devront être réalisées par les visiteurs pour apprendre la réalité des travailleurs de l’époque. Et l’idée, c’est vraiment de te mettre dans les souliers, carrément dans la peau d’un apprenti, donc les gens qui travaillaient dans la forge, explique le président de l'entreprise, Hugues Sweeney.

Parcs Canada avait mené des consultations publiques en 2019 et remis un rapport l’année dernière sur l’avenir du site. Certains s’étaient montrés sceptiques par rapport aux conclusions et au budget alloué à la gestion du lieu historique.

Selon le reportage de Jérémie Camirand

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !