•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déneigement à Gatineau : un bilan positif pour le dernier hiver, en pleine pandémie

Une souffleuse et un camion ramassent de la neige à Gatineau.

Une opération de soufflage après une tempête de neige à Gatineau (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Comme c’est le cas depuis quelques années, l’hiver dernier a été marqué par les nombreuses variations de température à Gatineau. Mais contrairement aux saisons passées, la dernière s’est déroulée sous moins de neige et de pluie qu’à l’habitude, significativement moins de verglas et surtout... en pleine pandémie.

C’est dans ce contexte que la Ville de Gatineau dresse un bilan positif de ses opérations de déneigement pour l’hiver 2020-2021.

Les travaux publics de la Ville couvrent un territoire de plus de 3000 kilomètres de voies de rues, environ 600 kilomètres de sentiers multifonctionnels et plus de 120 sites devant être déneigés.

La période hivernale a aussi été marquée par une diminution des épisodes de gel-dégel et de variation de température.

Diminution des requêtes

Depuis l’hiver 2018-2019, le nombre de requêtes pour le déblaiement, déglaçage ou autre opération est passé de 7761 à 1559. Une forte diminution que la Ville attribue à son projet pilote sur le soufflage, mis en place lors de l’hiver 2019-2020.

Celui-ci prévoit deux équipes de nuit dédiées aux opérations de soufflage de neige, une dans le secteur est et l’autre dans l’ouest.

Même s’il y a eu beaucoup de précipitations, de glace et de gel-dégel en 2019-2020, on a eu une grosse diminution des requêtes, d’après moi, grâce au projet pilote, associe le président du comité exécutif et conseiller, Cédric Tessier.

Ces équipes ont permis de couvrir 19 % du territoire gatinois l’hiver dernier, soit 646 kilomètres de voies soufflées.

Le comité a approuvé la prolongation du projet pilote pour une troisième année en y allouant un peu plus de 1,4 million $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !