•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bière au Colisée de Trois-Rivières : des microbrasseries trifluviennes écartées

Un verre de bière.

La microbrasserie Le temps d'une pinte a dû renouveler son offre depuis le début de la crise sanitaire.

Photo : Facebook / Le temps d'une pinte

Radio-Canada

Molson Export sera la bière officielle des Lions de Trois-Rivières. Le contrat d’approvisionnement de bières du nouveau Colisée a été octroyé à l’entreprise Molson Coors. Le géant du monde brassicole dame ainsi le pion aux microbrasseries trifluviennes La Forge du Malt et Le Temps d’une Pinte.

Les deux entreprises trifluviennes se sont rendues à la dernière ronde de négociations avec le groupe Deacon Sports and Entertainment (DSE), propriétaire de l’équipe sportive.

Les microbrasseries ont soumis une offre conjointe leur permettant de rassembler les ressources financières et opérationnelles nécessaires afin de concurrencer les grands brasseurs. Les entrepreneurs avaient même proposé que leurs bières soient offertes en complément de celles d’une plus grande brasserie, ce qui aurait été refusé.

Le plan était de produire deux styles de bières pour le Colisée, à leurs couleurs, à leur image, avec des produits de la région. Et créer de l’emploi pour nos deux [microbrasseries]. Ce contrat-là emmenait huit à dix emplois de plus, explique le directeur des ventes de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, Sébastien Bourassa.

Favoriser l’achat local

Le contrat d’approvisionnement de bières du Colisée de Trois-Rivières représente, pour la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, un volume de vente équivalent à celui de 300 dépanneurs. Des agrandissements de leur usine auraient aussi été nécessaires.

La gestion des concessions alimentaires est la prérogative de DSE, mais selon Sébastien Bourassa, la Ville de Trois-Rivières a un rôle à jouer pour encourager l’achat local.

On ose voir le jour qu’il y ait une politique d’achat local pour tout ce qui est public et parapublic. On aimerait ça nous les microbrasseries de Trois-Rivières avoir du fût ou de la canette dans ces endroits-là, affirme-t-il.

Rappelons que la Ville est gestionnaire du nouveau colisée. Le maire Jean Lamarche et la direction de l’équipe des Lions ont refusé nos demandes d’entrevues.

Avec les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !