•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Délit de fuite avec lésions : 36 mois d'emprisonnement pour Michaël Athot

Enseigne du palais de justice de Percé.

Le palais de justice de Percé (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Accusé relativement à un délit de fuite avec lésions survenu en mai 2020 à Sainte-Thérèse-de-Gaspé, Michaël Athot écope d’une peine d’emprisonnement de 36 mois.

La peine a été prononcée mardi au palais de justice de Percé. L'homme de 24 ans a plaidé coupable à un chef d’accusation de conduite dangereuse causant des lésions corporelles ainsi qu'à un deuxième chef de conduite pendant interdiction, en lien avec les événements. M. Athot a également admis sa culpabilité à d'autres chefs d'accusation reliés à une conduite pendant interdiction.

La peine d’emprisonnement que purgera le Gaspésien est une suggestion commune de la part de la poursuite et de la défense. Monsieur Athot avait déjà fait du temps préventif, également, qui sera soustrait de ces 36 mois, précise le représentant du DPCP, Me Cédric Leblanc-Falardeau. Les deux parties se sont aussi entendues sur une interdiction de conduite sur une période de cinq ans.

L'autre personne accusée dans ce dossier, Julie Laurencelle, sera quant à elle de retour au palais de justice de Percé le 28 juin prochain. Trois chefs d'accusation pour conduite pendant interdiction et pour complicité pèsent contre elle.

Le 20 mai 2020, une dame, dans la soixantaine, été heurtée gravement par un véhicule tout terrain de type côte-à-côte après une altercation verbale. Le conducteur avait ensuite pris la fuite; un passager était à bord du véhicule.

La Sûreté du Québec a arrêté Michaël Athot et Julie Laurencelle à leur domicile de Val-d’Espoir en octobre 2020, près de cinq mois après les faits reprochés.

Une troisième personne avait été appréhendée au terme de l’enquête policière. Le chef d’accusation de complicité après les faits qui pesait contre Rachel Poulin a néanmoins été retiré, faute de preuve.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !