•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de coupe forestière sur Anticosti cette année

Le littoral de l'île d'Anticosti est jonché de bois rejeté par la marée.

Le plan d’aménagement faunique de l’île est expiré depuis deux ans. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Aucune coupe de bois n'aura lieu sur l'île d’Anticosti cette année. C’est ce que confirme la société en commandite SOLIFOR, mandatée par le gouvernement du Québec pour appliquer le plan d'aménagement faunique pour le cerf de Virginie et la supervision de la coupe de bois sur Anticosti.

Bien qu’il n'y aura pas de coupe de bois à proprement dit, des travaux sur les exclos auront tout de même lieu.

L'an dernier, la scierie GDS qui récoltait du bois sur l’île depuis 2014 avait annoncé qu’elle ne poursuivrait pas ses activités sur Anticosti, notamment en raison du coût élevé du transport du bois par barge.

De son côté, le maire de la Municipalité de L'Île-d’Anticosti, John Pineault, affirme qu’une année sans coupe permettra de mettre à jour le plan d’aménagement faunique de l’île qui est expiré depuis deux ans.

Il y avait des choses excellentes dans la coupe de bois du passé et des choses pas terribles. Je pense que c’est une occasion de refaire tout ça et que tout le monde soit sur la même page, indique le maire.

John Pineault, sérieux, fixe la caméra.

John Pineault, maire d'Anticosti

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

John Pineault ajoute que des pourparlers sont en cours avec des personnes intéressées à lancer une scierie sur l'île d'Anticosti.

La coupe forestière se fait dans des exclos, un périmètre clôturé, afin d’assurer la restauration de l’habitat du cerf de Virginie.

Avec les informations de Marie Kirouac

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !