•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les événements majeurs de Saguenay reçoivent leur financement de la Ville

Des dizaines de milliers de personnes ont assisté aux différents spectacles présentés sur la rue Racine pendant le festival.

Le FIRM aura lieu du 4 au 7 août avec des artistes canadiens.

Photo : Radio-Canada

Dix événements à caractère sportif ou culturel de Saguenay qui ont décidé d’aller de l’avant avec une édition 2021 reçoivent leur subvention de la Ville comme il était initialement prévu.

L’aide financière accordée à chaque organisation était déjà inscrite au budget, mais en raison de l’incertitude provoquée par la pandémie de COVID-19, une résolution avait été adoptée il y a quelques mois par les conseillers municipaux pour s’assurer que les organismes qui chapeautent des événements acheminent un plan détaillé de leurs intentions à la Ville. Le tout avait pour but de protéger les deniers publics dans un contexte fragile.

Lors d’une assemblée extraordinaire du conseil municipal tenue mercredi, le paiement de subventions totalisant 1 072 500 $ pour l’année 2021 a finalement été avalisé par les élus de Saguenay avec l’adoption d’une nouvelle résolution venant abroger la dernière.

On sait que le gouvernement du Québec a annoncé, le 19 mai dernier, la reprise des festivals et événements à partir du 25 juin avec certains barèmes imposés par la santé publique. Certains événements qui débutent dans moins de deux semaines attendaient toujours leur argent.

Le Festival jazz et blues de Saguenay obtiendra donc la somme escomptée de 107 500 $ en 2021. Le Festival des bières du monde recevra 150 000 $ et le Festival des vins de Saguenay aura 73 000 $. Jonquière en musique pourra compter sur 140 000 $ provenant des coffres municipaux, tandis que le Festival international des rythmes du monde aura sa subvention de 315 000 $. Groupe Photo Média international obtiendra 42 500 $, les Grandes veillées de La Baie 41 500 $, le festival REGARD 115 000 $ et le Festival international des arts de la marionnette de Saguenay 42 500 $.

Enfin, le Challenger Banque Nationale recevra 45 000 $, en plus d’un appui officiel de la Ville pour les trois prochaines éditions. Ce soutien est nécessaire pour permettre au Club de tennis Saguenay d’entreprendre les démarches nécessaires auprès de Tennis Canada.

En début d'année, chaque événement a reçu une avance équivalant à 30 % de l'enveloppe globale accordée par la Ville. Les montants qui sont versés maintenant correspondent au deuxième paiement, soit 60 % de l’enveloppe prévue au budget. Une troisième tranche de 10 % du montant sera fournie à l’automne sur dépôt d’un rapport d’activités.

Pas de baisse ni de hausse

Le président du comité des finances de Saguenay, Michel Potvin, a fait valoir que la pandémie a fait très mal à certains événements et que malgré l’autorisation de reprendre, les nouvelles règles imposent des coûts supplémentaires aux promoteurs. La capacité d’accueil limitée entraîne également une baisse de revenus autonomes de billetterie.

Au cours de la séance de mercredi, le conseiller Raynald Simard s’est interrogé concernant la formulation de la résolution, qui formait le seul point à l'ordre du jour de l'assemblée extraordinaire. Selon lui, elle prête à confusion puisqu’elle laisse sous-entendre que certains événements pourraient recevoir plus ou moins d’argent en fonction des leurs dépenses réelles. Josée Néron a paru embêtée et a demandé à la conseillère Julie Dufour, son adversaire dans la course à la mairie de Saguenay, de répondre à la question puisqu’elle a siégé au comité aviseur de la gestion des événements aux côtés des conseillers Michel Tremblay, Simon-Olivier Côté et Éric Simard.

La conseillère a indiqué que la Ville ne demandera pas de reddition de comptes supplémentaire et qu’il revenait au service des affaires juridiques de s’assurer que la résolution soit bien claire.

Ce qui était clair, au comité aviseur, c’est qu’il y avait des sommes qui étaient budgétées pour nos événements et nous versons exactement les mêmes sommes qui étaient prévues à notre budget, même s’il y avait certaines organisations pour qui c’était un peu différent dû au contexte des mesures du gouvernement. Donc, c’est d’envoyer les sommes. Il n’y a pas de reddition de compte supplémentaire à faire pour nos organisations et il n’y a pas de possibilité de demander des sommes supplémentaires s’il arrivait quelque chose. C’est ce qui est prévu. On donne les sommes prévues , a confirmé la conseillère municipale Julie Dufour.

Parmi les événements subventionnés, Jonquière en musique se tiendra du 30 juin au 17 juillet. Le Festival des bières du monde aura lieu du 15 au 18 juillet, tandis que le Festival des rythmes du monde aura lieu du 4 au 7 août avec des artistes majoritairement québécois. L'organisation pourrait aussi présenter des musiciens originaires d'ailleurs au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !