•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue en Nouvelle-Écosse

Le matériel est exposé sur une table.

De la drogue et d'autres articles illégaux saisis par la police.

Photo : GRC de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

La GRC en Nouvelle-Écosse a accusé 14 personnes à la suite d’une opération de démantèlement d’un important réseau de trafic de drogue.

Au total, 13 perquisitions ont été effectuées dans des résidences et 5 dans des véhicules.

Une importante quantité de drogues, d’armes à feu et d’argent a également été saisie lors de l’intervention policière.

Pendant la fouille des lieux, les éléments suivants ont été saisis :

  • 3,5 kg de cocaïne
  • 110 kg benzocaïne
  • 400 comprimés, dont de l'héroïne, des stéroïdes et d'une combinaison de codéine et de caféine (ratio-Lenoltec)
  • 10 armes à feu
  • Arme à impulsion
  • 369 000 $ en argent comptant
  • 3 presses à cocaïne hydrauliques
  • Répulsif à ours
  • Accessoires relatifs aux drogues
  • 2 gilets pare-balles
  • 41,6 kg de produits de cannabis
  • 222 plants de cannabis

L’une des maisons perquisitionnées abritait un laboratoire clandestin avec des réservoirs de propane et de butane hautement explosifs.

L’Équipe fédérale de lutte contre les laboratoires clandestins de la GRC et le Service régional d’incendie et d’urgence d’Halifax ont été appelés sur les lieux pour démonter le laboratoire en toute sécurité, peut-on lire dans un communiqué de presse de la GRC, publié mercredi.

Les propriétaires des maisons et véhicules perquisitionnés devront comparaître sous peu à une audience de confiscation.

L'enquête sur ce réseau clandestin, qui a débuté en mars 2020, se poursuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !