•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le service d'autopartage TCiTé ouvert au public fin juin en Gaspésie et aux Iles

Une voiture électrique est branchée à une borne de recharge.

La RÉGÎM espère encourager la population à se tourner vers les transports électriques (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Régie intermunicipale de transports Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM) lance la deuxième phase de son projet TCiTé, qui permettra à la population des municipalités participantes de louer des véhicules électriques.

À compter du 21 juin, les résidents de Carleton-sur-Mer, Chandler, Gaspé, Grande-Rivière, Maria et des Îles-de-la-Madeleine pourront s'inscrire au service d'autopartage pour louer un véhicule électrique à partir du lundi suivant, le 28 juin.

Ça nous laisse une semaine pour évaluer le flot d'inscriptions, prendre contact avec les gens, s'assurer qu'ils ont la bonne information, qu'ils sont bien informés [sur la façon d'utiliser] les voitures, explique la directrice de la RÉGÎM, Marie-Andrée Pichette.

On est rendus là comme communauté. On parle de plus en plus d'électrification des transports, mais il faut passer de la parole aux actes à un moment donné, affirme le président de la RÉGÎM et maire de Gaspé, Daniel Côté.

Cinq personnes se tiennent debout devant la flotte de véhicules électriques.

La RÉGÎM a lancé la deuxième phase du projet pilote TCiTé, mercredi à Gaspé.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

La première phase du projet pilote TCiTé avait été lancée à l'automne dernier, alors que les municipalités participantes ont fait l'acquisition d'au moins un véhicule électrique et l'ont mis à la disposition de leurs employés pour les besoins municipaux.

Avec la RÉGÎM, on a rejoint plusieurs municipalités en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et on a décidé de donner un grand coup, précise M. Côté.

D'une part, ça donne de la publicité à l'électrification des transports, ensuite on donne accès à ces véhicules-là à Monsieur Madame Tout le monde, ça peut permettre de démystifier un peu comment ça fonctionne un char électrique.

Une citation de :Daniel Côté, président de la RÉGÎM et maire de Gaspé

Ça va être un pas en avant qui va être fait pour inciter les gens à transiter vers l'électrification, avance M. Côté.

La grille tarifaire pour la location des véhicules est déterminée par les municipalités participantes et est disponible sur la plateforme de réservation, dont le lien a été placé sur le site web de la RÉGÎM.

Avec les informations de Marguerite Morin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !