•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison de 68 rencontres dès le 1er octobre pour la WHL

Le porteur du disque tente de conserver le disque. Il a deux rivaux à ses trousses. (archives)

Les séries éliminatoires s'amorceront le 8 avril avec le format éliminatoire par association, une première depuis 2014. (archives)

Photo : Keith Hershmiller Photography

Olivier Daoust

Toutes les formations de la Ligue de hockey junior de l’Ouest, incluant les cinq équipes de la Saskatchewan, disputeront une saison de 68 rencontres à compter du 1er octobre.

La saison se terminera le 3 avril 2022.

Les amateurs de hockey pourront regarder en personne, dans un environnement sain et amical, leurs équipes favorites puisque les partisans seront admis dans les amphithéâtres, peut-on lire dans le communiqué de la ligue.

Ces décisions ont été prises lors de l’Assemblée générale annuelle mardi soir, à Calgary.

Nouvelle formule pour les séries éliminatoires

Les séries éliminatoires s’amorceront le 8 avril avec le format éliminatoire par association, une première depuis 2014.

Les champions des quatre divisions décrocheront l’une des deux premières places de leur association respective (Est ou Ouest), le tout en vertu du nombre de points récoltés.

Les six autres équipes de chaque association seront quant à elles classées du troisième au huitième rang selon le nombre de points obtenus lors de la saison.

Après chaque tour éliminatoire, les équipes seront reclassées en fonction du pointage obtenu.

Lors de la finale, ce sera l’équipe ayant obtenu le plus de points lors de la saison qui aura l’avantage de la glace pour tenter de remporter quatre victoires. Le champion de la WHL sera connu à la fin du mois de mai.

L’équipe couronnée se rendra au tournoi de la Coupe Memorial qui sera organisé par l’une des équipes de la Ligue junior majeur du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !