•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination massive sans rendez-vous bientôt offerte au Manitoba

Au Manitoba, 70 % des plus de 12 ans ont eu une dose de vaccin, un seuil franchi mercredi dans la province.

Des fioles vides du vaccin de Moderna contre la COVID-19.

Plus de 300 000 doses du vaccin de Moderna contre la COVID-19 doivent arriver au Manitoba d'ici la fin de la semaine prochaine.

Photo : Associated Press / Matthias Schrader

Les Manitobains seront bientôt en mesure de se rendre dans un centre de vaccination contre la COVID-19 sans avoir pris rendez-vous, alors que le Manitoba accélère son programme de vaccination grâce à l’arrivée de nouvelles doses du vaccin de Moderna.

Grâce à cette arrivée massive de doses de vaccin, les responsables du programme de vaccination s’attendent à ce que tous les Manitobains deviennent admissibles, d’ici la fin de la semaine prochaine, à recevoir leur deuxième dose.

Ce n’est pas gravé dans le marbre, mais c’est ce que nous visons, a précisé Johanu Botha, le coresponsable du groupe de travail provincial sur la campagne de vaccination, lors d’un breffage technique réservé aux journalistes mercredi matin.

Par ailleurs, le Manitoba élargit l’admissibilité pour les secondes doses mercredi. Les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin le 14 mai au plus tard peuvent désormais prendre rendez-vous. Dès jeudi, ce seront les personnes ayant reçu leur première dose le 18 mai au plus tard qui pourront, à leur tour, prendre rendez-vous.

105 000 doses livrées d'ici dimanche

Le Manitoba s’attend à recevoir près de 310 000 doses du vaccin à ARN messager de l’entreprise américaine d’ici la fin de la semaine prochaine. Plus de 105 000 doses doivent être livrées d’ici dimanche et 204 000 doses supplémentaires arriveront au Manitoba au cours de la semaine prochaine.

C’est un gros contraste par rapport à la rareté du vaccin de Moderna jusqu’à présent, a souligné Johanu Botha. En effet, selon le dernier rapport de la province (Nouvelle fenêtre), le Manitoba a reçu moins de 100 000 doses de ce vaccin depuis le début du mois de mai.

La province pourrait atteindre ses objectifs

Les nouvelles doses de Moderna vont permettre au Manitoba d’accroître fortement le nombre de personnes vaccinées. Si un peu plus de 89 000 personnes ont été vaccinées la semaine dernière, la province prévoit qu’environ 105 300 le seront cette semaine, et plus de 175 000, la semaine prochaine.

À ce rythme, Johanu Botha estime que le Manitoba est en passe d’atteindre les objectifs de vaccination fixés par le gouvernement pour rouvrir progressivement l’économie.

En effet, le gouvernement progressiste-conservateur a assujetti l'assouplissement des restrictions à l'atteinte de seuils minimaux de vaccination d’ici la fête du Canada, la longue fin de semaine du mois d’août et la fête du Travail.

Nous sommes dans les temps. Nous avons confiance dans notre capacité à y parvenir.

Une citation de :Johanu Botha, coresponsable du groupe de travail sur la campagne de vaccination

Le Manitoba doit d’ailleurs atteindre, mercredi, un taux de vaccination de 70 % de sa population pour les premières doses.

Par ailleurs, un total de 1 077 421 doses de vaccins ont été administrées au Manitoba jusqu’à présent. La province a aussi mis en place une adresse courriel pour les personnes ayant reçu une première dose de vaccin en dehors de son territoire. Ces personnes peuvent écrire à covidimmunizationrecordsinformation@gov.mb.ca (Nouvelle fenêtre) pour mettre à jour leur situation, indique un communiqué du Manitoba.

Les supercliniques accessibles sans rendez-vous

Néanmoins, pour y parvenir, le Manitoba va faire en sorte que les supercliniques de vaccination soient désormais accessibles sans rendez-vous. Nous essayons de combiner l’accessibilité des premières doses tout en donnant le plus vite possible les deuxièmes doses, a expliqué Johanu Botha.

Les premières doses seront prioritaires, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse tenue dans la journée. Il sera toutefois également possible d’obtenir sa seconde dose sans avoir pris de rendez-vous. Tout dépendra de la disponibilité quotidienne des vaccins sur place.

Environ 3000 personnes peuvent déjà se rendre sans rendez-vous à la superclinique de Leila, à Winnipeg, d’ici jeudi.

Les supercliniques accessibles sans rendez-vous :

  • 20 juin : Leila à Winnipeg, à Brandon, à Dauphin, à Morden
  • 22 juin : Selkirk, Gimli
  • 24 juin : Steinbach

Seule la superclinique du Centre des congrès RBC n’acceptera personne sans rendez-vous. Ce centre a essentiellement le vaccin de Pfizer-BioNTech, a précisé Johanu Botha. Or, c’est l’arrivée des vaccins Moderna qui nous permettent d’augmenter notre capacité.

La province envisage, cependant, d’augmenter fortement le nombre de rendez-vous disponibles. Plus de 40 000 rendez-vous seront ouverts la semaine prochaine à Winnipeg, tandis que 30 000 doses de vaccin à ARN messagers seront distribuées aux médecins et dans les pharmacies. Probablement 30 000 autres doses supplémentaires seront aussi distribuées la semaine suivante, selon l’approvisionnement, a ajouté Johanu Botha.

Cependant, les Manitobains ayant eu une première dose du vaccin de Pfizer-BioNTech ou d’AstraZeneca pourront profiter des supercliniques sans rendez-vous afin d’obtenir le vaccin de Moderna en deuxième dose.

On n’a pas besoin d’attendre de pouvoir avoir une deuxième dose du même vaccin, a assuré Joss Reimer, la médecin en chef du ministère de la Santé et des Aînés et responsable du groupe de travail du Manitoba sur la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Elle a donné l'exemple de plusieurs pays européens tels que l’Allemagne, la France, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark ou encore l’Espagne qui mélangent déjà les doses de plusieurs vaccins.

Ce changement va nous permettre de protéger plus de Manitobains plus rapidement, a-t-elle conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !