•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccin contre la COVID-19 : la deuxième dose plus tôt que prévu à T.-N.-L.

Janice Fitzgerald donne une conférence de presse.

La Dre Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, annonce mercredi un seul nouveau cas de COVID-19 et de nouvelles dates rapprochées pour la deuxième dose de vaccin contre cette maladie (archives).

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Radio-Canada

Les autorités médicales de Terre-Neuve-et-Labrador ont annoncé mercredi un seul nouveau cas de COVID-19 ainsi que leur intention d’offrir à la population sa deuxième dose de vaccin plus tôt que prévu.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La nouvelle personne atteinte par la COVID-19 est âgée de 30 à 49 ans et elle a contracté la maladie en voyageant.

La médecin hygiéniste en chef, Janice Fitzgerald, a indiqué que les régies de santé pourront offrir la deuxième dose de vaccin plus tôt. La province s’attend à recevoir 183 000 doses d’ici la fin de juin.

Tous les rendez-vous pris par les gens pour recevoir leur deuxième dose de vaccin le 6 août ou après cette date seront automatiquement annulés, et à compter de lundi ces personnes pourront prendre un nouveau rendez-vous plus tôt, a expliqué la Dre Fitzgerald.

La santé publique annonce aussi le rétablissement de sept personnes qui avaient contacté la COVID-19. Elle recense à l’heure actuelle 35 personnes atteintes de cette maladie. Aucune d’entre elles n’est hospitalisée pour cette raison.

Vers le déconfinement

Terre-Neuve-et-Labrador a entamé mardi une transition vers le déconfinement et la levée de certaines restrictions.

Les feux d’artifice communautaires, les défilés et autres cérémonies extérieures sont à nouveau permis, mais la consigne pour les groupes de gens de rester à au moins 2 mètres les uns des autres demeure en vigueur. La limite imposée aux rassemblements extérieurs augmente à 150 personnes.

À compter du 23 juin, Terre-Neuve-et-Labrador permettra aux résidents des Maritimes d’entrer dans son territoire sans s’isoler ni subir de test de dépistage s’ils n’ont pas de symptômes de la COVID-19.

La Dre Fitzgerald précise que ces voyageurs devront présenter à leur arrivée une carte d’identité indiquant leur adresse en Atlantique. Il faut aussi qu’ils n’aient pas voyagé hors des provinces de l’Atlantique ni eu de contact avec une personne atteinte de la COVID-19 au cours des deux semaines précédentes.

Toute personne qui réside en Atlantique et qui arrive à Terre-Neuve-et-Labrador avant le 23 juin n’aura plus à s’isoler à compter de ce jour-là, ajoute la Dre Fitzgerald.

Elle explique que les conditions épidémiologiques dans les Maritimes sont similaires à celles de Terre-Neuve-et-Labrador, ce qui permet d’alléger ces restrictions la semaine prochaine.

Janice Fitzgerald ajoute que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diminue partout au pays. On en dépiste moins de 1000 par jour au pays, ce qui est un énorme progrès, dit-elle.

Avec les renseignements de Mike Moore, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !