•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chiffrement de bout en bout débarque sur Android Messages

Dessin représentant deux hommes affichés sur l'écran de deux téléphones qui se transmettent un fichier.

Les échanges sur l'application Messages d'Android peuvent maintenant être chiffrés de bout en bout.

Photo : Getty Images / iStock Photos / jossnatu

Radio-Canada

L’application Messages de Google sur Android offre désormais le chiffrement de bout en bout, ce qui ajoute une couche supplémentaire de sécurité à vos conversations et à vos échanges de photos ou encore émojis entre proches. Voici comment l’activer sur votre appareil.

Lorsque vous utilisez l'application Messages pour envoyer des messages chiffrés de bout en bout, toutes les discussions, y compris leur texte et tout fichier ou média associé, sont chiffrées lorsque les données circulent entre les appareils, explique Google.

Le chiffrement convertit les données en un texte brouillé. Ce texte illisible ne peut être décodé qu'avec une clé secrète.

Une citation de :Un porte-parole de Google

Pour chaque message, un numéro est généré sur le téléphone ainsi que celui de la personne destinataire, ce qui forme ladite clé. Le numéro est supprimé une fois qu’il a rempli sa fonction, ce qui empêche l’interception de messages par des pirates, par exemple.

Activer le cryptage

Le cryptage de bout en bout est activé automatiquement entre les personnes qui communiquent en utilisant le wi-fi ou les données mobiles. Les échanges par SMS ou MMS ne sont pas couverts par cette mesure de sécurité.

Pour utiliser la messagerie avec wi-fi ou données mobiles, rendez-vous dans les paramètres de l’application Messages, puis appuyez sur Fonctions de chat et Activer les fonctions de chat.

Les messages passeront ainsi du bleu pâle à un bleu un peu plus vif, et le chiffrement sera enclenché. Un petit cadenas apparaîtra à côté du bouton d’envoi des messages, un autre à la droite de l’horodatage du message et un troisième à côté de la bannière indiquant la personne destinataire.

L’option de cryptage des échanges était jusqu’ici testée par une poignée de propriétaires de téléphones Android en phase bêta, mais Google a annoncé l’étendue à l’ensemble des utilisateurs et utilisatrices de l’application Messages.

Avec les informations de Mashable, et The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !