•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bourse pour promouvoir l’éducation environnementale dans la communauté musulmane

Portrait d'une jeune femme souriante

Iman Berry est étudiante de deuxième année à l'Université Western et secrétaire de Green Ummah

Photo : CBC/Darrin Di Carlo

Radio-Canada

Une jeune femme de LaSalle, dans le Sud-Ouest de l’Ontario, est l’une des six récipiendaires au pays de la Bourse jeunesse pour la nature 2021.

Iman Berry est étudiante de deuxième année à l'Université Western et secrétaire de Green Ummah, un organisme à but non lucratif dont l'objectif est de créer un mouvement vert au sein de la communauté musulmane canadienne.

Elle estime qu'il est extrêmement important que les jeunes s'engagent dans le mouvement environnemental.

Nous sommes la prochaine génération. Je pense que le changement commence avec nous, note-t-elle.

La bourse qui est assortie d'un montant de 1000 $ est soutenue par Nature Canada et Women for Nature. Elle vise à développer un projet communautaire dirigé par des jeunes et axé sur l'environnement et la durabilité au Canada.

Selon Iman Berry, l'argent servira à l'organisme Green Ummah pour organiser des webinaires éducatifs, des campagnes sur les médias sociaux et un projet de programme d'études environnementales dans la communauté musulmane.

On doit sensibiliser les communautés et leur permettre de mettre en place des pratiques durables. [...] La communauté musulmane doit aussi travailler pour lutter contre les changements climatiques, explique Iman Berry.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !