•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC a fouillé la propriété d'un homme dangereux suspecté d’avoir commis un meurtre

Un agent du de dos près d'un véhicule de police dans un milieu rural.

Plusieurs voitures et agents de la Gendarmerie royale du Canada ont mené des fouilles sur la propriété d'Eric Wildman, qui est recherché dans le cadre d'une enquête sur la disparition suspecte d'un homme, le 7 juin.

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

Plusieurs agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont passé au peigne fin une propriété de la municipalité rurale de St. Clements appartenant à un suspect recherché pour meurtre, qui pourrait être armé et dangereux.

La GRC a émis un mandat d'arrestation contre Eric Wildman, 34 ans, en lien avec la possession d’armes à feu ainsi qu’avec la disparition de Clifford Joseph.

Clifford Joseph, qui est âgé de 40 ans, n’a pas été aperçu depuis le 7 juin, au moment où il a quitté sa maison située dans la municipalité rurale de St. Clements, au nord-est de Winnipeg. La GRC a indiqué qu’elle considère cette disparition comme suspecte.

Le véhicule de Clifford Joseph, une Ford Ranger 1997, a été trouvé abandonné le 7 juin dans une région rurale près de la route provinciale 44 Est, à environ 50 kilomètres au sud de la propriété qui a été fouillée mardi.

La GRC confirme dans un communiqué que cette propriété appartient au suspect.

Vendredi dernier, les policiers ont trouvé un véhicule lui appartenant et l’ont inspecté dimanche, après avoir obtenu un mandat de perquisition.

Ils y ont trouvé des armes à feu, de l'équipement tactique de police, des insignes et autres articles ressemblant à des uniformes de police.

Eric Widman a été formellement accusé de transport non sécuritaire d'une arme à feu et de possession d'un dispositif prohibé sans permis et fait l'objet d'un mandat d'arrestation en lien à ces accusations.

Les enquêteurs de la GRC ont aussi déterminé, en fonction des preuves, que Wildman est un suspect dans l'homicide de Clifford Joseph.

La GRC, qui tente toujours de retrouver Eric Wildman pour le mettre sous garde, ne sait pas si le suspect a en sa possession des armes à feu ou d’autres articles ressemblant à un uniforme ou à un équipement de police.

Nos agents du sud du Manitoba tentent de le localiser et nous travaillons aussi de près avec le Service de police de Winnipeg, indique le surintendant Michael Koppang dans le communiqué. Cette situation continue d'évoluer et nous tiendrons le public au courant.

Eric Wildman vu de face et de près.

La GRC recherche Eric Wildman, qui pourrait être armé et dangereux, en lien avec la disparition de Clifford Joseph le 7 juin.

Photo : Gendarmerie royale du Canada

Eric Wildman a été aperçu pour la dernière fois alors qu’il marchait dans le quartier East Kildonan à Winnipeg. Il se trouve souvent à Winnipeg et dans la municipalité rurale de St. Clements, note la GRC.

Il mesure 1,80 m (six pieds), pèse 77 kilos (170 livres) et a les yeux bleus.

La police demande à la population de ne pas approcher le suspect.

Toute information en lien avec Eric Wildman peut être communiquée à la police, en composant le 911 ou le (431) 489-8551.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !