•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Wilmot annule la fête du Canada pour démontrer sa solidarité avec les Premières Nations

Un homme portant un costume fabriqué à partir de plusieurs drapeaux canadiens à l’occasion du 152e anniversaire de la création du pays.

La municipalité de Wilmot en Ontario a décidé d'annuler la fête du Canada pour ses résidents cette année. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Anne-Marie Trickey

La Municipalité de Wilmot, dans la région de Waterloo, a décidé d’annuler les célébrations pour la fête du Canada cette année. Le comité responsable de la célébration a pris cette décision pour démontrer sa solidarité avec les Premières Nations.

Angie Hallman est une conseillère municipale à Wilmot et la directrice du comité pour la fête du Canada.

Les canadiens doivent faire plus que de simplement parler de la réconciliation. Nous devons apprendre comment la mettre en pratique au quotidien, explique-t-elle par communiqué.

C’est un moment important pour les enfants au Canada. Nous devons leur donner des outils pour apprendre l’histoire du Canada et des peuples autochtones.

Une citation de :Angie Hallman, conseillère municipale de Wilmot

La décision a été influencée en grande partie par la découverte des restes de 215 enfants retrouvés enterrés sur le site d'un ancien pensionnat autochtone à Kamloops, en Colombie-Britannique.

Cette décision est compliquée puisqu’elle laisse plusieurs Canadiens avec de l'inconfort dans leur cœur et leur esprit, dit-elle. Nous devons avoir cet inconfort pour enfin nous demander : "Est-ce vraiment le moment de célébrer la fête du Canada?"

La décision dans la Municipalité de Wilmot en Ontario suit la décision de la Ville de Victoria en Colombie-Britannique, qui a également décidé d’annuler les événements en lien avec la fête du Canada cette année.

Pour les Municipalités voisines, comme celles de Woolwich, Cambridge et Waterloo, la fête du Canada servira d’un rappel de l’importance de la réflexion en ce qui concerne l’histoire des Premières Nations au Canada. Mais les Municipalités ne prévoient pas annuler la fête.

Le Canada est souvent considéré comme un des pays les plus aimés au monde, pour plusieurs raisons qui demeurent importantes et devraient être reconnues.

Une citation de :La Municipalité de Woolwich, par voie de communiqué

À Waterloo et à Cambridge, il y aura des installations d’art dans les villes. De plus, la municipalité de Cambridge prévoit montrer une vidéo pour la fête du Canada le 2 juillet, qui inclura un moment de silence pour les 215 enfants autochtones retrouvés enterrés au pensionnat autochtone à Kamloops.

La Municipalité de Woolwich, près de la municipalité de Wilmot, demande aux gens qui vont célébrer la fête du Canada de le faire de façon respectueuse et que les résidents devraient considérer en apprendre davantage sur la commission de vérité et réconciliation du Canada, selon un communiqué.

À Toronto, la célébration virtuelle de la fête du Canada ne sera pas annulée, mais la Ville de Toronto a dû annuler les événements en présentiel en raison des mesures sanitaires liées à la pandémie.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !