•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Région de Québec : pas de devancement en zone verte

Le Château Frontenac et la terrasse Dufferin.

Le Château Frontenac et la terrasse Dufferin.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy-Roussel

Moins de 20 nouveaux cas de COVID-19 ont été répertoriés mardi, soit 8 dans Chaudière-Appalaches et 7 dans Capitale-Nationale. Malgré tout, le passage en zone verte n’est pas devancé.

Mardi, le ministère de la Santé a annoncé que quatre nouvelles régions du Québec passeront en zone verte le 21 juin.

Malgré une constante baisse des nouveaux cas dans la Capitale-Nationale et en Chaudière-Appalaches, le passage en zone verte n’est toujours pas prévu pour l’instant. Pourtant, la Capitale-Nationale compte moins de cas actifs par 100 000 habitants que le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Bas-Saint-Laurent, qui font partie de la liste.

Le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, indique qu’en raison de la hausse rapide du nombre de cas dans la Capitale-Nationale en mars dernier, la santé publique régionale a préféré prendre une approche de déconfinement plus graduelle.

Compte tenu aussi de la masse de population qui est plus grande que dans d’autres régions qui sont passées au vert, après discussion avec le directeur de santé publique, il préférait attendre une semaine de plus, ajoute-t-il.

La zone verte est pour l’instant celle où les mesures sanitaires sont les moins restrictives. Des rassemblements de 10 personnes sont permis dans les résidences privées, les restaurants et les bars. Les activités de sports et loisirs peuvent être réalisées en groupe de 50 personnes à l’extérieur.

La Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches devraient passer au vert le 28 juin.

Hospitalisations

Les hôpitaux peuvent également respirer, puisque plus aucun patient ne se trouve aux soins intensifs dans la Capitale-Nationale. Neuf personnes sont toujours hospitalisées.

En Chaudière-Appalaches, 15 personnes sont hospitalisées, dont trois aux soins intensifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !