•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle ministre responsable du Bas-Saint-Laurent en tournée dans la région

Caroline Proulx.

La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, est en tournée au Bas-Saint-Laurent cette semaine.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

La ministre du Tourisme et nouvelle ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, est de passage dans la région cette semaine dans le cadre d'une première tournée de trois jours de la région dont elle a obtenu la responsabilité début mai. Elle visite les MRC de Rivière-du-Loup et des Basques mardi.

La ministre a notamment profité de son passage au Bas-Saint-Laurent pour annoncer des investissements de plus d'un demi-million de dollars pour soutenir 16 projets touristiques dans la région.

En entrevue pour le Téléjournal Est-du-Québec, la ministre Proulx, a mentionné que le Bas-Saint-Laurent détenait un bon potentiel touristique, compte tenu de la beauté de la région.

Vous avez un territoire absolument magnifique. Les touristes arrivent d'ailleurs beaucoup plus tôt cette année.

Une citation de :Caroline Proulx, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent

Selon le directeur général de l’Association touristique régionale du Bas-St-Laurent, Pierre Lévesque, cette aide arrive à point pour ces entreprises qui ont été touchées de plein fouet par la pandémie.

Des subventions, de 30 000, 50 000, pour des retombées à peu près de 13 millions. Ce sont des contributions non remboursables, précise Pierre Lévesque.

C'est un coup de main aux promoteurs qui continuent d'investir dans notre région, qui continuent d'y croire et qui sont là, jour après jour, pour [la] développer.

Une citation de :Pierre Lévesque, directeur général de l’Association touristique régionale du Bas-St-Laurent

Parmi les projets qui reçoivent une aide financière, la Distillerie du St. Laurent, à Rimouski, se voit remettre 100 000 $ pour l'aménagement de l'accueil des visiteurs de ses nouvelles installations à Pointe-au-Père.

Esquisse du bâtiment.

Le projet qui comprend de nouveaux bâtiments pour la Distillerie du St. Laurent, dans le quartier Pointe-au-Père à Rimouski, reçoit une somme de 100 000 $. Ici, une esquisse du bâtiment qui accueillera la Distillerie sur un terrain voisin du Site historique maritime de la Pointe-au-Père.

Photo : Courtoisie/Distillerie du Saint-Laurent

Le Site historique maritime de la Pointe-au-Père reçoit quant à lui près de 98 000 $ pour aménager un circuit extérieur au sous-marin Onondaga à l'aide de la réalité virtuelle.

La Société Provancher d'histoire naturelle du Canada reçoit un octroi de plus de 78 000 $ pour améliorer l'offre d'hébergement et les équipements de l'île aux Basques, au large de Trois-Pistoles.

Une somme de 50 000 $ est consentie à l'Hôtel Universel de Rivière-du-Loup pour la restructuration de son aire d'accueil.

Des enfants et leurs parents s'amusent dans des jeux d'eau devant une colline sur laquelle sont stationnés plusieurs véhicules récréatifs.

Une somme de 50 000 $ est notamment allouée au camping Koa de Saint-Mathieu-de-Rioux. (archives)

Photo : Radio-Canada / Laurie Dufresne

Une somme similaire est accordée au Camping KOA Bas-Saint-Laurent pour la restauration de quatre chalets et l'ajout de cabines de luxe.

Le Domaine Valga, à Saint-Donat-de-Rimouski, reçoit pour sa part près de 44 000 $ pour diversifier ses activités en implantant une cabane à sucre dans son érablière.

Le groupe forestier Grand-Portage, qui gère la pourvoirie des Trois Lacs, reçoit plus de 16 000 $ pour aménager deux sites de camping de type prêt à camper.

Le Club de ski Mont Biencourt obtient une somme de 12 500 $ pour explorer le potentiel de développement d'attrais récréotouristiques sur quatre saisons.

Des femmes préparent le repas, un méchoui qui sera servi aux participants.

La Feste médiévale de Saint-Marcellin reçoit une somme de 5000 $ pour la tenue de son événement cette année. (archives)

Photo : Radio-Canada

Enfin, divers événements reçoivent aussi des sommes allant de 5000 $ à 10 000 $, soit la Feste médiévale de Saint-Marcellin, Le Rendez-vous des Grandes Gueules de Trois-Pistoles, le Festi Jazz international de Rimouski, le Tremplin de Dégelis, les Grandes fêtes Telus, le Festival du Bootlegger de Rivière-Bleue, Noël chez nous à Rivière-du-Loup et les Concerts aux Îles du Bic.

De l'aide à venir pour la traverse Rimouski-Forestville?

La ministre a aussi abordé la question de la traverse Rimouski-Forestville qui ne reprendra pas ses activités cet été.

Mme Proulx a annoncé que Québec souhaite venir en aide aux propriétaires de la traverse.

Le CNM Évolution à Rimouski.

Le CNM Évolution ne doit pas reprendre ses traversées cet été. (archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Caroline Proulx dit avoir eu un entretien avec Hilaire Journault, le propriétaire de la traverse.

Pour le moment aucune entente n’est intervenue entre les parties.

On a eu des conversations avec le ministre Bonnardel, qui est à voir quel type d'aide, quel type de soutien pourrait être là. Et le ministère de l'Économie et de l'Innovation a invité M. Journault à entrer en contact avec eux pour voir quels types de programmes pourraient soutenir toute [son] l'équipe, a soutenu la ministre Proulx au sujet de ce dossier.

Québec a également annoncé mardi matin l'octroi d'une aide de 600 000 $ pour favoriser une meilleure intégration des personnes immigrantes au Bas-Saint-Laurent.

La ministre Caroline Proulx doit poursuivre sa tournée bas-laurentienne mercredi. Elle doit s'arrêter à l'Hôtel Universel de Rivière-du-Loup, au parc côtier Kiskotuk et au Vieux Théâtre de Saint-Fabien.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !