•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éric Bélanger devient le tout premier entraîneur des Lions de Trois-Rivières

Le visage d'Éric Bélanger devant les logos des lions et leurs commanditaires.

Éric Bélanger devient le premier entraîneur-chef de l'histoire de la nouvelle équipe de hockey professionnel de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

L’ancien joueur de hockey professionnel Éric Bélanger devient le premier entraîneur-chef de l’histoire des Lions de Trois-Rivières. L’annonce a été faite ce midi à l’hôtel de ville de Trois-Rivières.

Celui qui était jusqu'à tout récemment entraîneur-chef des Chevaliers de Lévis, dans la Ligue de hockey midget AAA, prendra les rênes de cette nouvelle équipe dont la composition n'a pas encore été annoncée.

Je suis un entraîneur un peu à l’image du joueur que j’étais, [dans le sens] où j’ai toujours dû travailler pour garder ma place.

Une citation de :Éric Bélanger, nouvel entraîneur-chef des Lions de Trois-Rivières

J’ai [joué] quasiment 1000 matchs professionnels, donc [je suis] passé par toutes les gammes d’émotions, affirme Éric Bélanger.

Mes joueurs vont savoir sur quel pied ils vont danser dans toutes les situations. Je suis très demandant, mais [juste] avec mes joueurs. Je veux une équipe qui, même si on va avoir beaucoup de mouvement, va être soudée serrée, a-t-il déclaré mardi.

Retour sur le parcours qui a mené Éric Bélanger jusqu’à la cité de Laviolette.

Sa carrière de joueur

Né à Sherbrooke, Éric Bélanger fait ses classes dans les rangs juniors en portant l’uniforme des Harfangs de Beauport et de l’Océanic de Rimouski, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), entre 1994 et 1997.

Il est repêché au quatrième tour de l’encan amateur de la Ligue nationale de hockey (LNH) en 1996, par les Kings de Los Angeles. Dès l’année suivante, Bélanger fait le saut chez les professionnels, dans la Ligue américaine de hockey (LAH), avec les Canadiens de Fredericton. Il portera également les couleurs des Falcons de Springfield et des Lock Montrers de Lowell avant de faire ses débuts dans la LNH pour l’équipe qui l’a repêché.

Il ne dispute donc aucun match dans l'ECHL.

Éric Bélanger défendra les couleurs des Kings de Los Angeles de 2000 à 2006, avant d’être cédé aux Hurricanes de la Caroline, puis aux Thrashers d’Atlanta la même année.

En 2007, le joueur de centre prend la route du Minnesota pour s’aligner avec le Wild au cours des trois campagnes suivantes. C’est en 2008 qu’un certain Marc-André Bergeron, aujourd’hui directeur général des Lions de Trois-Rivières, fait lui aussi son arrivée au Minnesota. Les deux hommes joueront ensemble pour le Wild durant une saison.

Éric Bélanger sur la patinoire lors d'un match entre les Oilers d'Edmonton et le Wild du Minnesota à la place Rexall, à Edmonton.

Éric Bélanger a notamment joué avec les Oilers d'Edmonton. (21 février 2013)

Photo : Getty Images / Andy Devlin

Bélanger, maintenant âgé de 43 ans, poursuivra ensuite sa carrière dans la LNH avec les Capitals de Washington, les Coyotes de Phoenix et les Oilers d’Edmonton. Il met un terme à sa carrière en septembre 2013 après avoir disputé quelques matchs dans la Ligue continentale (KHL) avec l’Automobilist d’Ekaterinbourg, en Russie.

En 820 parties dans la LNH, Éric Bélanger cumule 138 buts et 358 points en saison.

Sa carrière d’entraîneur

Éric Bélanger a piloté le Typhon de Québec dans la Ligue midget espoir, de 2017 à 2019.

Il devient ensuite entraîneur-chef des Chevaliers de Lévis dans la Ligue de hockey midget AAA, dans laquelle jouent également les Estacades de Trois-Rivières.

Cependant, la saison 2020 se sera déroulée sans qu’aucun match puisse avoir lieu en raison des restrictions liées à la pandémie de COVID-19. La ligue a officiellement annoncé le 31 mai la fin des activités pour la saison.

Le nouvel entraîneur des Lions a aussi été, jusqu'à tout récemment, analyste à RDS.

Les Lions de Trois-Rivières disputeront leur premier match le 21 octobre, au Colisée. Ils affronteront les champions de l'ECHL en 2019, les Growlers de Terre-Neuve.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !