•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hubert Lenoir annonce son retour comme lui seul sait le faire

Hubert pose son menton sur sa main et fait une moue.

« Über Lenoir, c'est confirmé », peut-on lire au début d'une vidéo publiée par l'artiste mardi.

Photo : Radio-Canada / Vanessa Heins

Radio-Canada

Le jeune homme de Québec, qui s’est fait plutôt discret durant la pandémie, a annoncé mardi son retour en musique cet automne avec une vidéo à son image, où on le voit danser de façon déchaînée au son de Club Can’t Handle Me Right Now, un tube de Flo Rida et David Guetta datant de 2010.

Über Lenoir, c’est confirmé, peut-on lire au début de la vidéo de trois minutes, réalisée par Noémie D. Leclerc, copine de Lenoir et muse de son premier album, Darlene (2018). Non, le jeune musicien ne change pas de nom pour Über. Ce n’est qu’un jeu de mots, confirme sa relationniste, Chloé Rossi.

Les images de l’artiste dansant dans un salon sont entrecoupées d’extraits de spectacles qui nous rappellent une époque pas si lointaine où les foules pouvaient s’agglutiner sans crainte de contamination. La vidéo ne donne pas beaucoup de détails sur ce qui attend les fans de Lenoir, si ce n’est un message laconique publié dans la description YouTube : C’est genre 2000 % confirmé. Musique directe automne 2021.

Le chanteur en profite aussi pour lancer une petite pointe aux personnalités qui avaient été scandalisées par son passage sur scène au Gala de l’ADISQ lorsqu’il a remporté quatre prix Félix en 2018. Rappelons qu’il s’était enfoncé l’un de ces trophées dans la gorge, fidèle à son penchant pour la provocation.

À la fin de la vidéo, il fait jouer un extrait d’une émission de Radio X où l’animateur Dominic Maurais affirmait, en référence à la soirée de l’ADISQ : Quel idiot! Hubert Lenoir, c’est confirmé, le gars est un idiot de la ligue nationale des idiots.

Débuts au cinéma et collaboration avec Robert Robert

Si les apparitions de Lenoir dans les médias se sont faites plus rares dans les deux dernières années, le jeune homme n’a pas cessé de travailler pour autant. Il a notamment collaboré avec l’artiste électro Robert Robert sur la chanson de ce dernier La nuit se plaindre.

Il a également coécrit une chanson au début de la pandémie avec son frère Julien Chiasson; un titre intitulé Pour déjouer l’ennui, interprété avec Pierre Lapointe et le duo Stick&Bow dans une vidéo publiée sur YouTube.

Hubert Lenoir a également fait ses débuts au grand écran avec un rôle dans Like a House on Fire (Comme une maison en feu), un film réalisé par le Montréalais Jesse Noah Klein, sorti le 26 mars dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !