•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Itinérants au Motel Montcalm : un emplacement qui ne fait pas l'unanimité

Un motel vu de l'extérieur avec des voitures stationnées devant.

La reconversion à Gatineau du Motel Montcalm en logements transitoires pour les personnes en situation d’itinérance suscite plusieurs questionnements.

Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

Radio-Canada

La reconversion à Gatineau du Motel Montcalm en logements transitoires pour les personnes en situation d’itinérance suscite plusieurs questionnements.

Le Motel Montcalm, situé sur le boulevard Gréber à Gatineau, pourra accueillir, à partir du 1er juillet, 67 itinérants dans un logement de transition au cours de la prochaine année. L'initiative, évaluée entre 3 et 5 millions $, a été annoncée lundi par les différents partenaires, dont la province, la Ville de Gatineau, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais et le Gîte ami.

Le refuge d’urgence de l’aréna Robert-Guertin, qui accueillait depuis plus d’un an les personnes en situation d’itinérance à Hull, sera quant à lui libéré.

Des personnes dehors devant un bâtiment, dont certaines assises.

Le refuge d’urgence de l’aréna Robert-Guertin, qui accueillait depuis plus d’un an les personnes en situation d’itinérance, sera prochainement libéré. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

La bonification de l’offre pour les sans-abri à Gatineau est une bonne nouvelle, mais plusieurs questions demeurent en suspens pour le Bureau régional d'action sida (BRAS) Outaouais.

On a plein de questions à poser. Quels seront les critères de sélection? Qu’est-ce qui va arriver avec les gens qui ne veulent pas y aller? Est-ce qu’il y aura une tolérance pour les tentes [dans les campements improvisés]?, a déclaré Annie Castonguay, directrice adjointe du BRAS Outaouais, en entrevue mardi à l’émission Les matins d’ici.

C’est peut-être une partie de la solution, mais comme je le répète depuis des années, ça va prendre plusieurs solutions pour répondre au besoin d’itinérance.

Une citation de :Annie Castonguay, directrice adjointe du BRAS Outaouais

L’emplacement suscite des inquiétudes

La directrice adjointe du BRAS Outaouais se demande maintenant ce qui adviendra de l’offre de service pour les personnes itinérantes dans le secteur de Hull, avec la mise en place des logements de transition au Motel Montcalm, dans le secteur de Gatineau.

Une femme en entrevue.

Annie Castonguay, directrice adjointe du BRAS Outaouais (archives)

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

Mme Castonguay se demande particulièrement si le Gîte ami à Hull rouvrira les 15 places qui ont été coupées pendant la COVID-19 et si les usagers de l’établissement devront quitter l’endroit le jour.

C’est sûr et certain que [l’offre au Motel Montcalm], ça va améliorer leurs conditions de vie. Mais nous avons certaines réserves sur le lieu. Pas au niveau de l’aménagement, mais plutôt au niveau du lieu géographique qui nous inquiète un peu, a indiqué Mme Castonguay.

Organismes et citoyens sont inquiets, selon Maryse Gaudreault

Cette inquiétude, c'est aussi celle de la députée libérale de Hull, Maryse Gaudreault qui regrette une décision prise trop rapidement, sans consultation, et qui éloigne les personnes vulnérables des services déjà offerts.

Ce ne sont pas toutes les personnes qui sont prêtes à aller vivre toutes seules dans une chambre d’hôtel. Il y a différents niveaux d’accompagnement, alors je ne sais pas trop comment tout ça va être orchestré. Je vois beaucoup d’improvisation dans cette annonce, dit-elle.

J’ai l’impression qu’on pellette toujours en avant et qu’on ne trouve pas de solution pérenne dans le temps.

Une citation de :Maryse Gaudreault, députée de Hull

Elle dit avoir entendu beaucoup d'inquiétude de la part des organismes.

Avec cette annonce, on vient désorganiser l’écosystème qui a été mis en place depuis un an. [...] Tous ces organismes travaillent ensemble pour bien accompagner une clientèle qui a des besoins particuliers [...] On prend des décisions du haut vers le bas. Ils se sentent trahis, c’est le mot que j’ai entendu.

La candidate libérale dans la circonscription de Hull, Maryse Gaudreault.

Maryse Gaudreault, députée libérale de Hull (Archives)

Photo : Radio-Canada

Citoyens et commerçants ont aussi exprimé leur inquiétude, poursuit l'élue libérale.

Une affirmation que vient confirmer le communiqué émis lundi par le Centre de services scolaire des Draveurs (CSSD) qui gère l’école polyvalente Le Carrefour, non loin du Motel Montcalm. Le centre de services scolaire y assure que la sécurité sera rehaussée sur le terrain de l’école secondaire dès la rentrée scolaire afin, ainsi, de rassurer les élèves et les parents.

Nous comprenons que cette nouvelle peut engendrer une certaine insécurité chez des parents et élèves et particulièrement pour la clientèle de la Polyvalente Le Carrefour qui, rappelons-le, se trouve à proximité du Motel Montcalm.[...] C’est pourquoi il a été décidé d’ajouter des ressources en termes de sécurité sur le terrain de la Polyvalente Le Carrefour au début de la prochaine année scolaire, a indiqué le Centre de services scolaire des Draveurs.

L’organisme Mon chez nous, qui offre des logements avec du soutien communautaire, a aussi fait l’acquisition, le 30 mai dernier, du Motel Gatineau sur le boulevard Maloney, dans le secteur de Gatineau. La direction souhaite accueillir ses premiers bénéficiaires d'ici le 1er septembre.

Avec les informations d'Emmanuelle Poisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !