•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 600 000 $ pour l'intégration des personnes immigrantes au Bas-Saint-Laurent

Une femme immigrante en train d'écrire au tableau d'une classe

Apprendre le français constitue déjà un défi pour bien des réfugiés ou des personnes immigrantes (archives).

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada

Québec octroie une aide financière de près de 600 000 $ pour favoriser l'intégration des personnes immigrantes au Bas-Saint-Laurent.

Cette somme a pour but de soutenir les MRC et les municipalités qui mettent sur pied des projets pour favoriser l'intégration des immigrants en région afin qu'ils puissent se développer à la hauteur de leurs ambitions, peut-on lire dans le communiqué du gouvernement.

L'argent octroyé est réparti dans sept des huit MRC de la région. Dans la MRC Rimouski-Neigette, seule la Ville de Rimouski obtient une aide financière de 65 000 $.

Chaque MRC pourra développer au cours des prochains mois des plans d'action avec des mesures propres à son territoire.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, Nadine Girault, y voit une façon de lutter contre le manque de main-d'œuvre dans les régions du Québec.

De son côté, le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, estime que cette enveloppe permettra l'embauche d'une ressource qui travaillera de pair avec les municipalités de son territoire.

[L'argent servira à] mettre en place les bonnes pratiques pour ce qui est de l'accueil des personnes immigrantes et [...] envisager une intégration durable.

Une citation de :Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup

En 2020, 105 nouveaux arrivants au Québec ont déclaré vouloir s'installer au Bas-Saint-Laurent, soit une soixantaine de moins que la moyenne des trois années précédentes, selon les chiffres du ministère de l'Immigration.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !