•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un vaccin anti-COVID-19 offert à domicile en Nouvelle-Écosse dans certains cas

Une fiole de vaccin.

Le vaccin Pfizer-BioNTech est maintenant offerts à domicile à plus de gens qui ne peuvent se rendre à un centre de vaccination en raison de problèmes de santé ou de mobilité.

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Radio-Canada

Les résidents de la Nouvelle-Écosse qui ne peuvent se rendre à un centre de vaccination contre la COVID-19 en raison de problèmes de santé ou de mobilité peuvent maintenant demander à recevoir leur première dose à domicile, annonce mardi le ministre de la Santé et du Mieux-être, Zach Churchill.

Nous savons que ce ne sont pas tous les Néo-Écossais qui peuvent aller à une clinique communautaire ou à une pharmacie pour se faire vacciner. C'est pourquoi nous avons décidé d'avoir différentes options et solutions dans notre plan de vaccination et d'en faire une priorité pour que tous les citoyens de la province puissent se faire vacciner, affirme le ministre Churchill, cité dans un communiqué.

À compter du 15 juin, les gens qui ne peuvent pas quitter leur domicile pour aller se faire vacciner peuvent composer le 211 pour prendre un rendez-vous à la maison. Les gens peuvent appeler du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h.

Si leur admissibilité est confirmée, le ministère se chargera d'administrer le vaccin à domicile en juillet et en août. Il s’agit du vaccin de Pfizer-BioNTech.

Les gens qui peuvent quitter leur domicile doivent toujours prendre un rendez-vous pour se faire vacciner dans une clinique, un centre de vaccination communautaire ou une pharmacie en consultant le site du gouvernement provincial (Nouvelle fenêtre) ou en téléphonant au 1-833-797-7792.

Les gens peuvent aussi prendre rendez-vous pour se faire vacciner au volant à Dartmouth, à Truro et à Wolfville.

Les gens qui peuvent aller à un centre de vaccination, mais qui n’ont pas de moyens de transport, peuvent demander l’aide de l’organisme Rural Transportation Association, indique le ministère.

Le ministère ajoute que plus de 300 doses de vaccin ont déjà été administrées à domicile dans le cadre d’un projet pilote lancé le 27 mai. Ce programme s’adressait au départ aux personnes qui reçoivent des soins à domicile de façon continue livrés par le ministère de la Santé et du Mieux-être. Le programme s'adresse maintenant à plus de gens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !