•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De jeunes conducteurs interceptés pour haute vitesse et course de rue à Sherbrooke

Vue depuis la place conducteur de la voiture de police, le radar au premier plan indique la vitesse de 182 km/h. En arrière plan, de l'autre côté du parre-brise, se trouve une voiture blanche stationnée sur le bas-côté.

La Sûreté du Québec a intensifié le contrôle de la vitesse sur les routes (archives).

Photo : Police de Saskatoon/Twitter

Radio-Canada

Alors que l’opération nationale concertée vitesse de la Sûreté du Québec bat son plein, de jeunes automobilistes se sont fait intercepter à haute vitesse sur les routes de l’Estrie.

Un jeune automobiliste de 19 ans a été intercepté alors qu’il roulait à une vitesse de 172 km/h sur l’autoroute 610 à Sherbrooke.

Pour cette infraction au Code de la sécurité routière, une amende de 1388 $ lui a été remise et 14 points d’inaptitude ont été ajoutés à son dossier de conduite.

Étant donné que le jeune conducteur était détenteur d’un permis probatoire, il a été suspendu pour sept jours.

Course de rue

Deux autres jeunes automobilistes ont été interceptés sur l’autoroute 10 au cours des derniers jours alors qu’ils y faisaient vraisemblablement une course.

Selon la Sûreté du Québec de l’Estrie, les deux jeunes conducteurs âgés de 18 et 19 ans, au volant de voitures de mêmes marques et modèles, circulaient à haute vitesse près l’un de l’autre. Ils se sont suivis sur l’autoroute 10 à partir de la bretelle d’accès de la 410, jusqu’à l’autoroute 610 à Sherbrooke.

Des constats d’infraction de 1550 $ leur ont été remis. Leur permis de conduire a été suspendu pour une semaine, leur véhicule remisé pour sept jours et 12 points d’inaptitude ont été ajoutés à leur dossier de conduite.

Les interventions policières intensifiées visant le non-respect des limites de vitesse se poursuivent jusqu’au 17 juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !